Rester au soleil à ne rien faire : moment préféré de son voyage à 6000 Euros aux Maldives

58 Publié le 30/03/2016 par La Rédaction

Alors que certains vacanciers doivent parfois redoubler d’imagination pour trouver des activités à faire pendant les vacances et que celles-ci se révèlent souvent coûteuses, Sylvain Delmont, un jeune trentenaire, a, lui, trouvé la solution pour allier farniente et vacances bon marché.

 

Pour Sylvain, l’argent n’est pas un problème, tout est une question de gestion. Le jeune homme a accepté de nous livrer quelques uns de ses secrets pour ne pas trop dépenser sans renoncer à ses rêves d’évasion. « Tout est une question d’équilibre. Pour les Maldives, c’est vrai que le billet est un peu cher, mais on peut économiser sur le reste » déclare-t-il avant de nous livrer ses astuces : « j’ai fait aucune excursion, je suis resté tout le temps à la piscine de l’hôtel, je suis pas sorti le soir et le midi j’ai mangé des restes de croissants du matin car le petit dej’ est compris ! » s’enthousiasme-t-il. « Du coup, j’en suis à 6000 euros tout rond, pas un centime de plus, c’est un super plan ! » ajoute-t-il, fier de sa trouvaille.

Rien à regretter

Quant à tous les grincheux qui prétendent qu’il n’y a pas besoin d’aller aussi loin pour ne rien faire, Sylvain n’en a cure : « Des jaloux, il y en aura toujours » soupire-t-il. « Mais vous croyez vraiment qu’on trouve partout de telles chaises longues ? » demande-t-il en montrant fièrement l’objet en plastique immaculé.

Et même si son séjour a été quelque peu écourté par des brûlures au deuxième degré qui l’ont obligé à rester alité pendant trois jours, Sylvain ne regrette rien : « J’en ai profité pour visiter les plages du pays sur Google Earth. Et je me suis bien rattrapé depuis, niveau bronzage, en mettant à la fois du Monoï et de la graisse à traire » dit-il avant de s’effondrer sur son transat, victime d’une insolation.

Mots clés : ,
Publicité
Publicité