Rentrée : les fabricants de sacs scolaires trouvent les enfants trop faibles

51 Publié le 29/08/2016 par La Rédaction
Imgorthand

Face à l’éternel débat sur le poids des cartables, un syndicat de fabricants de sacs a publié un rapport démontrant que ce ne sont pas les sacs qui sont trop lourds mais les enfants qui sont devenus trop faibles. Reportage.

 

 

« Franchement, quand j’entends qu’un enfant de 6 ans pesant 20 kilos n’est pas capable de porter un sac du même poids, je me dis que la société va mal », s’agace Diane Bederic la présidente du SSS (Syndicat des sacs scolaires), « j’ai l’impression que les enfants-rois occidentaux sont en train de gagner la bataille de l’autorité sur les adultes »

Le Syndicat des sacs scolaires rappelle qu’il existe des solutions très simples pour rendre les enfants moins douillets comme l’inscription à une salle de sport pour travailler les dorsaux et les pectoraux ou un stage de survie en milieu hostile pour mineurs. Les associations de parents d’élèves ont rappelé que la solution la plus efficace pour protéger leurs enfants restait la déscolarisation.

Le poids des cartables n’a cependant pas que des inconvénients. En Charente-Maritime, un élève de CE2 a terminé sur la plus haute marche du podium au dernier championnat du monde d’haltérophilie de Pékin en remerciant « les cartables trop lourds sans lesquels rien n’aurait été possible ».

Mots clés : ,
Publicité
Publicité