USA – Après l’élection de Donald Trump, la France demande officiellement le rapatriement de la statue de la Liberté

48 Publié le 01/12/2016 par La Rédaction
GCShutter

New-York – Moins d’un mois après l’élection de Donald Trump, la France met sa menace à exécution. La statue de la Liberté devra être démontée et acheminée jusqu’en France pour une durée indéterminée, en signe de protestation contre la présidence de M. Trump. Reportage.

« Nous avions prévenu, maintenant la statue de la Liberté reviendra dans son pays d’origine » a réaffirmé Jean-Marc Ayrault, ministres des Affaires étrangères dans une interview au journal « Le Monde ». Dans les heures précédant l’élection, la France avait clairement manifesté son intention de rapatrier la statue de la Liberté en signe de défiance envers M. Trump. « La statue sera entreposée en France, possiblement dans un endroit public ou sur une grande place » ajoute le ministre qui précise « Nous ne pouvions pas laisser pareil symbole dans les mains de quelqu’un qui par ses propos l’a sali ». Le démontage et le transport de la statue devraient être « entièrement à la charge des Etats-Unis parce que, quand même, ils l’ont bien cherché » a conclu sèchement Jean-Marc Ayrault.

Publicité
Publicité