La France prête à céder la Guyane contre un euro symbolique

76 Publié le 11/04/2017 par La Rédaction
© dk_photos

Empêtré dans un conflit qui dure depuis plusieurs semaines, le gouvernement français tente par tous les moyens de trouver une sortie de crise.

 

Suite au refus du plan prévoyant le déblocage d’un milliard d’euros et la tenue de plusieurs matchs de l’équipe de France de football, le gouvernement a annoncé officiellement qu’il était à la recherche d’un repreneur pour La Guyane. Ericka Bareigts, future-ex-ministre des DOM-TOM et le stagiaire actuellement en poste au ministère de l’économie ont fixé la mise à prix à un euro symbolique.

« Nous avons tout fait pour jouer la montre en attendant que le prochain président reprenne le dossier mais, aujourd’hui, nous sommes dos au mur », a déclaré depuis Paris la ministre. Plusieurs investisseurs ont d’ores et déjà fait part de leur intérêt pour le département, comme le milliardaire Bernard Arnault qui envisagerait de l’offrir en cadeau à son plus jeune fils.

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité