BAC 2017/ Fuites : les candidats furieux de ne pas avoir reçu la correction avec les sujets

67 Publié le 13/06/2017 par La Rédaction
© FatCamera

Plusieurs sujets de travaux pratiques en physique-chimie et en SVT auraient fuité sur Internet d’après plusieurs sources contradictoires, si bien que L’Éducation nationale a décidé d’ouvrir une enquête. Problème pour les candidats concernés : les sujets ont été mis en ligne sans correction.

 

Simple oubli ou provocation ? Les enquêteurs n’ont à ce stade qu’une seule certitude : connaissant le niveau des élèves qui passent le bac à l’heure actuelle, si la personne ayant mis en ligne les sujets a sciemment omis de joindre la correction, il s’agit d’un acte de malveillance caractérisé. Euphoriques dans un premier temps, plusieurs lycéens ont vite déchanté lorsqu’ils se sont aperçus qu’aucune correction n’accompagnait les sujets : « À part deux ou trois élèves, personne n’est capable de résoudre un problème niveau CM2. Alors, pour le bac, on sait qu’on n’a qu’une seule chance : les fuites. Sinon, il faudra attendre que les commissions d’harmonisation gonflent nos notes lors du rattrapage », explique Célia du lycée Marie de Champagne, à Troyes (10).

Fausses joies

Ce n’est pas la première fois que des fuites de sujets du bac provoquent de fausses joies chez les candidats. On se souvient que, l’année dernière, les sujets de mathématiques étaient truffés de nombres et de symboles totalement incompréhensibles pour les élèves, rendant les exercices quasiment illisibles. Mais ce sont sans doute les fuites de 2013 qui ont laissé le plus de mauvais souvenirs aux lycéens : cette année-là, les sujets d’anglais avaient été mis en ligne sur Internet sans aucune traduction.

Mots clés : , , , ,
Publicité
Publicité