Arthur, 3 ans, ne se sent pas prêt à avoir des parents

108 Publié le 10/07/2017 par La Rédaction
© Xavier_S

Arthur, mis au monde sans être prévenu il y a trois ans, commence à réfléchir à sa situation en tant que fils.

 

Le jeune garçon à la personnalité indépendante a accepté de se confier afin de partager ses inquiétudes vis-à-vis du fait d’avoir des parents. « J’ai l’impression qu’on ne m’a rien demandé et qu’on m’a juste traîné là-dedans sans me demander mon avis. Je veux dire, ils sont super sympas, mais je ne suis pas sûr d’être prêt à prendre un tel engagement », raconte l’enfant né en 2014 qui a appris à marcher seulement trois jours plus tôt. « Et si je finissais par ne plus les aimer ? », poursuit l’élève de petite section. « Je redoute aussi le jour où ils devront m’expliquer comment on fait les bébés », ajoute-t-il encore tout en dessinant des excréments sur le canapé du salon avec de l’encre indélébile.

« C’est beaucoup de responsabilités », explique Arthur, qui a récemment été émerveillé par la découverte de la couleur mauve, à propos du couple ayant pris la décision de le créer. « Il paraît que je devrai peut-être leur changer leurs couches quand ils seront vieux », précise-t-il avec angoisse tout en continuant à regarder la télévision à 10cm de l’écran. « Si je reste, je risque d’être coincé avec eux jusqu’à mes 18 ans, à moins de me retrouver en centre clos pour avoir brûlé mon école ou un autre truc du style », s’inquiète enfin le jeune garçon en mangeant son goûter.

Finalement, Arthur a accepté de s’engager en tant que fils après avoir reçu un sachet de bonbons à l’effigie de Dora l’exploratrice.

Publicité
Publicité