« Bonjour, vous auriez un Cacolac ? » par cet homme qui vient de terminer son Balisto

65 Publié le 02/08/2017 par La Rédaction
Stephanie Watson

Tony Escuer est un amateur des bonnes choses, particulièrement celles qui ne datent pas d’aujourd’hui. Et comme les vacances sont souvent propices à la rencontre de nouvelles personnalités, Le Gorafi a décidé de saisir l’occasion pour lui laisser la parole.

« Bonjour, vous auriez un Cacolac ? J’ai plus de Benco ni de Banania à la maison pour tremper mes Grany » confie Tony qui vient de terminer son Balisto. « Et faut absolument que je reprenne des forces car j’ai un concours de scoubidous super chanmax cet après-midi : ça serait vraiment craignos de pas le gagner ! » explique-t-il tout en écoutant Manau dans son walkman.

« Bref, je voudrais pas passer pour un nazebroque, surtout que j’ai repéré une nana qui y va aussi. Ce serait le panard si je pouvais me faire une toile avec elle un de ces quatre. Du coup, je me suis fait une beauté : ça en jette non ? La classe à Dallas ! » poursuit Tony, pantacourt, sweat Blanc-Bleu et bracelet brésilien au poignet.

« Ah, ça fait du bien de boire un godet ! Et au fait, santé, mais pas des pieds ! Bon allez, c’est pas tout ça mais faut qu’je mette la gomme sinon j’vais arriver en retard et même s’ils sont super coolos, ça le fait pas trop, poil au dos ! Bon ben on se dit à plus dans le bus ! ».

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité