Transport – Il passe tout son voyage sans profiter de sa place près du hublot

35 Publié le 13/09/2017 par La Rédaction
Crédits :VvoeVale

Colère des passagers d’un vol Paris – New York après qu’un des passagers ait passé l’essentiel de son vol à ne pas profiter de sa place près du hublot, une place souvent très prisée par les voyageurs. L’homme aurait ainsi passé la totalité du voyage à dormir, lire, sans même prêter attention au paysage. Reportage.

 

« Nous étions en vol depuis quelques minutes quand j’ai remarqué le comportement étrange d’un homme, assis côté hublot » raconte un passager. « Il ne prêtait aucune attention au paysage, il était plongé dans la lecture d’un magazine ». Alors que de nombreux passagers admiraient la vue, certains, qui n’avaient pu obtenir une place près d’un hublot, se sont émus de l’attitude de cette personne qui visiblement, ne prenait aucun plaisir. « Je suis arrivé plus d’une heure à l’avance pour être près d’un hublot. Et cette personne a eu la chance d’avoir une place et n’en profite même pas ! » se lamente une jeune femme, très énervée.

Mais le jeune homme semble rester totalement imperturbable aux critiques et aux murmures des autres passagers. Pire, il va soudainement fermer le store du hublot, pour dormir plusieurs minutes, en plein vol. « Juste quand nous entrions dans une superbe zone nuageuse. C’était superbe, on se sentait tout petit, il y avait quelque chose de fantastique » raconte le capitaine qui regrette l’attitude du passager incriminé. « Il a fait louper un sacré spectacle à de nombreuses personnes. J’aurais réagi pareil. C’est une forme de prise d’otage ! » explique-t-il.

Les hôtesses vont alors essayer de dénouer la tension palpable à bord de l’appareil. « Il n’a rien voulu savoir. Il n’a pas voulu non plus changer de siège pour le laisser à quelqu’un qui en aurait vraiment eu besoin » raconte un passager, exaspéré. Lors de l’atterrissage, le jeune homme va de nouveau provoquer l’ire des voyageurs en décidant d’attendre l’arrêt total de l’appareil avant de se lever et de prendre ses affaires. « Pour certains, ça été la goutte d’eau, ils ont eu l’impression qu’il se moquait d’eux ». « Encore un original qui veut se donner en spectacle » commente un autre.

Dans l’immédiat Air France a refusé de commenter cette affaire.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité