Connect with us

Société

Saisie record d’une centaine de passes Navigo aux frontières du périphérique

La police a mis la main sur un drôle de butin ce matin à la station Val de Fontenay où pas moins de cent passes Navigo de contrefaçon ont été saisis.

Publié le

 mar 

C’est lors d’un banal contrôle des titres de transport que l’affaire a éclaté à la station Val de Fontenay sur le RER A. Au moment du contrôle, un jeune trentenaire fouille dans son sac à dos et laisse échapper deux passes Navigo qui s’échouent sur le sol. Intrigué, le contrôleur lui demande alors d’ouvrir son sac. L’homme refuse dans un premier temps puis s’exécute. Contacté par la rédaction, le contrôleur n’en revient toujours pas : « Des dizaines et des dizaines de Passes Navigo : il y avait là de quoi faire Saint-Lazare-Tournan ou Gare de Lyon-La Ferté-Allais plusieurs fois par jour » confie-t-il, des étoiles dans les yeux.

Peut-être pas un cas isolé

L’agent de la SNCF alerte alors la police qui se rend aussitôt sur les lieux avant de placer le jeune homme en garde à vue. Compte tenu de l’augmentation récente du prix du passe, le contrebandier risque gros et pourrait écoper dans le pire des cas de 20 ans de réclusion criminelle. Selon l’un des brigadiers chargé de l’arrestation, joint par la rédaction, il est possible que ce genre de trafic se multiplie avec l’inflation et s’étende même dans les prochains mois aux baguettes de pain. Une information inquiétante quand on connaît les méthodes des mules.

Photo iStock Gwengoat

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés