Réforme de la SNCF : les trains seront désormais conduits par des coursiers Deliveroo

60 Publié le 27/02/2018 par La Rédaction
© OGphoto
© OGphoto

Edouard Philippe l’a répété ce matin : il n’est pas question pour le gouvernement de reculer devant la grogne des syndicats. Le Premier ministre a ainsi annoncé toute une série de mesures dont celle qui verra les trains désormais conduits par des coursiers Deliveroo.

La décision est tombée ce matin par la voix du Premier ministre Edouard Philippe. Pour réduire les coûts, la SNCF devra externaliser la conduite des trains à des livreurs Deliveroo. Les cheminots se verront quant à eux proposer un poste de conseiller Pôle emploi ou de serveur dans une pizzeria Pino. Comme promis par le gouvernement, le rapport Spinetta ne sera pas suivi et les petites lignes ne seront pas fermées. Chaque passager au départ d’une petite gare pourra emprunter les voies à bord d’un Uber mis à disposition par le gouvernement.

Garantir le bon fonctionnement du service public

Pour Edouard Philippe, « La SNCF ne doit pas être privatisée, il n’est pas question de renoncer à la mission de service public, mais pour ne pas dépenser bêtement, il faut faire preuve d’ingéniosité ». Ainsi, les annonces en gare seront assurées par des téléopérateurs et les composteurs de billets seront supprimés. Tous les tickets devront être oblitérés par Christophe Castaner lui-même tandis que Benjamin Griveaux assurera le SAV de l’entreprise.

Toutes ces mesures auraient déjà donné des idées à la RATP qui prévoirait, pour maximiser les profits, de fusionner la ligne 3 bis avec le train fantôme de la Foire du Trône.

Mots clés : , , ,
Publicité

60 avis éclairés

5

Hello 28/03/2018

Trop drôle…j’en peu plus… remarque ca pourrait être sympa, quand on est dans une petite ville on peut plus rien manger après minuit voir même 23heure, ca serait donc une bonne chose de se faire livrer sur une longue distance :p

19

Jeanba Ba 01/03/2018

Vive la mode du « do it yourself ». Désormais les passagers des trains seront appelés à conduire eux-même leurs trains. C’est plus ludique, interactif… sympa, non?

20

Purfruit De La Fraise 28/02/2018

Pour une fois que je comprends un article, je n’ai rien à dire. C’est très frustrant 🙁

21

Dirtymarchais 27/02/2018

En matière d’annonces en gare, c’est déjà parfois très édifiant:
«  »Je » vous informe que tous les trains sont à l’heure ».
Un égotisme très classe, sans parler du style qui mérite si souvent d’être kiffé trop grave sa mère.

Les lignes TGV sont peut-être encore épargnées.

D’autre part, certains (JE ne leur jette pas la pierre et salue leur travail; mais JE pense que quand on a la chance de l’exercer, l’on doit regarder tout le temps du trajet) qui ne voient pas un cycliste mort collé sur le museau de la loco pourront peut-être voir un cycliste mort en enfonçant la vitre d’une pizzéria.

    17

    Ravaillac 28/02/2018

    Un bon cycliste est un cycliste mort

      16

      bec 01/03/2018

      De nombreux cyclistes roulent de manière suicidaire, espérant que les automobiliste ou les conducteur de train ou de tram, convenablement assurés, pourvoiront à la subsistance, voire à la fortune de leurs familles après l’accident.

9

GreenSoylent 27/02/2018

Pour désendetter la SNCF, le rapport remis au premier ministre préconise faire payer un billet au cheminot qui est en train de conduire. Il ne va tout de même pas voyager gratuitement quand les passagers paient. Une autre préconisation est de remplacer les trains par des drones; plus d’entretien de rails.

21

Bouchon 27/02/2018

Sacré bout-en-train, le Philippe! :))))))

    25

    Klitisse Woude 27/02/2018

    sakrébi tantrin
    savaoçi?
    PREUM’S ATTITUDE : Ligue deux Chloé@
    jébon di?

      17

      JMARC 27/02/2018

      je ne suis pas habilité a te répondre.
      (jeu géré par les Femen’s, le conseil se dégage de toute responsabilité))

        25

        Gros Tonio 27/02/2018

        Pour répondre, faut déjà comprendre. Il écrirait en swahili que ce serait plus facile.

      18

      Bouchon 27/02/2018

      Schoen; poursuivez, bite schoen.

19

Philap 27/02/2018

« Réforme de la SNCF : les trains seront désormais conduits par des coursiers Deliveroo »

C’est ceux qui se gourent d’adresse à chaque fois?

    18

    Gros Tonio 27/02/2018

    Ceux qui s’égarent s’appellent Edgar.

    22

    Ravaillac 27/02/2018

    Oui mais c’est pour les remettre sur les rails

9

Philap 27/02/2018

« Réforme de la SNCF : les trains seront désormais conduits par des coursiers Deliveroo »

Ceux qui se gourent tout le temps d’adresse?

26

ribouldingue 27/02/2018

Voilà ce qui arrive lorsque l’on veut aller trop vite pour épater la galerie. https://goo.gl/images/Asv5Hm.
Le roi ne se sent plus pisser depuis qu’il a le vent en poupe après avoir lobotomisé le peuple avec sa réforme du code du travail et sa réforme du bac. Le petit con a préféré mettre le boxeur devant les projecteurs pour annoncer la couleur en lieu et place de la Borne ministre des transports, qui paraît un peu frêle à son goût, et qui risque de ne pas supporter les coups de poings dans son nez en ressortant complètement cabossée par cette épreuve de force. Que demande le peuple après tout? Ministre payée à ne rien foutre, c’est royal! Merci ma crotte.

    17

    Klitisse Woude 27/02/2018

    céténor malia véékri
    « rame décès »
    binia udémor

19

Gros Tonio 27/02/2018

Le train passe et le con voit.

    21

    King Julian 27/02/2018

    C’est possible.

18

Calamité Jeanne 27/02/2018

N’empêche qu’on devrait les remercier, les cheminots. En protégeant leur statue, ils défendent l’exception culturelle française.

25

jean bec 27/02/2018

Et qui remplacera les livreurs Deliveroo ?
Je propose que lesconducteurs de trains remplacés par un coursier deliveroo aille prendre la place de ce dernier . les deux services publics seront alors assurés.
Quant aux fénéants de POPOL Emploi, ils seront remplacés par les ministres et Parlementaires : ils ont l’expérience suffisante.

    21

    jean bec 27/02/2018

    Tout ça ne résoud pas l’occupation de mon Con de voisin, ni de ma Belle Mère. Yaka les envoyer à l’Elysée, l’un comme Président de la République et l’autre comme Première Dame. voila le puzzle est terminé et je peux aller me reposer jusqu’en 2022.

21

Pie VII, à Rome 27/02/2018

Brève : La nouvelle proposition loi de promotion de l’égalité homme femme vise à interdire aux hommes de pisser debout.
.
D’après un sondage, 50% des gens interrogés ont affirmé que ça les faisait gravement ch*er. Le rapporteur de la loi met en avant ce sondage estimant que ces personnes font d’une pierre deux coups, et que ce n’est possible qu’assis.

    20

    JB 27/02/2018

    Le jour où les meufs pisseront comme les Hommes (c’est à dire, en gros, debout et en en foutant sur la cuvette), on aura perdu le seul avantage qu’on a encore sur elles.
    Sans doute le signe avant coureur que l’espèce commence à s’éteindre.
    (à ce sujet, je viens de lire un passionnant article sur les couilles dans le dernier numéro du Monde, je vous conseille…)

      17

      Pie VII, à Rome 01/03/2018

      Tu n’imagines même pas ce que des générations d’hommes pissant à côté de la cuvette ont porté à la civilisation ! Depuis les latrines romaines, en passant par ceux qui croyant pisser dans les douves faisaient sur le chemin de ronde jusqu’aux contemporains dont certains confondent cuvette et lave-main ! C’est presque un indicateur de développement ! Les orangs-outans ne peuvent pas se prévaloir de pisser hors de la cuvette, eux !

22

Hum 27/02/2018

Ce seront des oui conducteurs.

21

The Melon 27/02/2018

Je ne savais pas qu’il y avait des pédales à la SNCF. Enfin, dans les trains, on se comprend.

    22

    Pie VII, à Rome 27/02/2018

    Mais non, diesel et électrique, je ne dis pas mais à la sncf on n’a jamais roulé à voile et à vapeur !

        18

        bec 27/02/2018

        Dans les commissariats ? J’ai du mal à y croire…

24

Octave Hergebel 27/02/2018

Les employés de la SNCF sont les aristocrates du monde ouvrier (ça a été dit pour les dockers, les ouvriers du livre, etc.).
La révolution est en marche parce que nous https://www.youtube.com/watch?v=sxZTqXfx28U
Voilà…
C’est ça qu’il fallait dire ?
En fait les trains vont d’abord être conduits par des coursiers Deliveroo ce qui est normal puisque chacun doit avoir sa chance. Ensuite ils ne seront plus conduits que par des robots.
Mesdames, ne laissez personne d’autre que moi s’occuper de votre train.

    25

    Gargouet 27/02/2018

    Pour être mis en relation avec le SAV de l’entreprise, demandez Benjamin Grivois.

      16

      Octave Hergebel 27/02/2018

      Ben oui.
      Où est le problème ?

20

Galvestone 27/02/2018

Pourquoi dépenser de l’argent dans des infrastructures permettant la vente des titres de transport ? C’est beaucoup plus rentable de coller une amende à tous les voyageurs, et ça simplifierait le travail des contrôleurs

22

A.Liéné 27/02/2018

Ah c’est donc ça le vélo-rail !

21

Le Figaro 27/02/2018

Les cheminots vont finir par l’avoir dans le train.

    19

    Rainbowarrior 27/02/2018

    C’est là qu’il faut crier : « Arrière, train »

      18

      Gros Tonio 27/02/2018

      Sifflera trois fois ?

17

Pascal 27/02/2018

Preum’s. Je l’ai posté en premier mais il y a eu du retard suite aux conditions climatiques. Je vous pris de bien vouloir accepter mes excuses pour la gêne occasionnée.

    19

    Gérard 27/02/2018

    C’est bien, car en principe la SNCF ne donne pas d’explication ni d’excuses…

    26

    JMARC 27/02/2018

    c’est mort !!!
    Vous pouvez postuler pour « le Preum’s Chloé@ Ligue deux » si vous voulez, mais la champion’s league c’est mort sa mère…….

      24

      Pascal 27/02/2018

      Ma mère est morte effectivement.

        20

        JMARC 27/02/2018

        desolé, c’est une expression desolé,
        chuis vraiment desolé sa mere………………..

      30

      Chloé 27/02/2018

      C’EST Preum’s©hloé !!!

      Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé

        22

        Gros Tonio 27/02/2018

        Ça m’a foutu la Pepy tout ça. Direction la voiture bar.

          23

          Pascal 27/02/2018

          Même le bonhomme Cétélem ne consomme plus à la voiture bar: il s’auto-refuse un crédit à la consommation.

        22

        JB 27/02/2018

        Non, y a Gérard qu’était là avant toi.

        21

        Crétin de Troyes 27/02/2018

        Une médaille de bronze pour le Preum’s n°3 ?

        19

        Klitisse Woude 27/02/2018

        « Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé Preum’s©hloé »
        kestudi ?

        17

        Octave Hergebel 27/02/2018

        Chloé, petit cœur grâce auquel je fait mon beurre, tant de longueur (et de grosseur) ne sied qu’à l’organe avec lequel je fais ton bonheur au cours d’un doux labeur !
        (C’est pourquoi quand tu me payes on peut dire que c’est le salaire de labeur).
        Nulle frayeur ! Le prix s’oublie !

21

Gérard 27/02/2018

ça va aller trop vite !?…

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *