Des grands patrons se font peur autour du feu en se racontant des histoires d’Elise Lucet

24 Publié le 16/05/2018 par La Rédaction
Par MARADIN MAURICE — Cette image a été extraite d'un autre fichier  : Anticor2015.jpgTravail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=48830945/iStock

C’est devenu une tradition. Chaque année, à l’approche de l’été dans leur chalet de Davos, les grands de ce monde se réunissent autour du feu pour se raconter les histoires les plus effrayantes d’Elise Lucet, confortablement installés dans leur sac de couchage en faisant griller des marshmallows.

“Généralement c’est Bernard (Arnault NDLR) qui commence en racontant le Cash Investigation sur les paradis fiscaux. ” raconte Xavier Niel emmitouflé dans une couverture, les mains autour d’une tasse de chocolat chaud. “C’est vraiment glaçant, il imite parfaitement le ton et les mimiques de La Bolchévique. Parfois il rajoute même des ombres chinoises pour faire ses lunettes et sa coupe garçonne” ajoute-t-il en réprimant un frisson.

“Venez les gars, on arrête, c’est plus drôle là”

S’ils ne sont pas encore couchés, les plus téméraires des patrons s’adonnent ensuite à des séances de spiritisme durant lesquelles ils tentent d’invoquer célèbre présentatrice en répétant son nom et en brûlant des exemplaires de Médiapart. “Une fois, on a senti quelque chose bruisser dans le buisson voisin. Mais Martin Bouygues a eu trop peur a brisé le cercle en disant “arrêtez les gars, c’est plus drôle ça me fait pas rire là ! ”. Quelle poule mouillée !” raconte Carlos Ghosn

Ce n’est pas la seule manière dont les grands patrons du CAC 40 testent leurs limites. L’année dernière, en quête de sensations fortes, Vincent Bolloré et Alexandre Bompard avaient déjà été surpris sous leur tente en train de lire un exemplaire des Droits de l’Homme avant d’être rappelé à l’ordre par Pierre Gattaz qui leur avait demandé d’éteindre la lumière et d’aller se coucher.

Publicité
Publicité

24 avis éclairés

9

Dionysiac 22/05/2018

Franchement, je comprends qu’ils aient peur les patrons quand ils voient les interviews sauvages réalisés par Elise Lucet dans ses reportages ! C’est tout bonnement du harcèlement moral ! Pas encore sexuel, mais peut-être pour bientôt ? Qui sait…

17

ribouldingue 16/05/2018

Nous aussi on se fait des soirées au coin du feu en s’échangeant des patrons que l’on a pu déchirer dans les pages centrales de certains magazines spécialisés dans le patronat. Sauf que nous, on ne fait pas des costards avec les patrons! On se torche le cul avec, et après on se raconte les sensations que l’on éprouve. Car franchement il n’y a rien de plus agréable que se de torcher le cul avec un patron.

9

ribouldingue 16/05/2018

Nous aussi on fait des réunions patronales au coin du feu. On aime bien s’échanger les patrons que l’on trouve dans le milieu des pages de certains magazines de coutures. Pas pour faire des costards, pour se torcher le cul. Car, franchement il n’y a rien de plus agréable que de se torcher le cul avec un patron.

25

chamoulaud 16/05/2018

Bolloré et Bompard surpris sous une tante…?Pourquoi le stagiaire il ne donne pas le nom de la tante…?

    18

    Gros Tonio 16/05/2018

    QUOI ??? BERGÉ EST MORT ??!

18

Purfruit_De_La_Fraise 16/05/2018

Ces types existent vraiment ? J’ai cru que c’était des acteurs de Cash Investigation. Ah bin ça alors !

21

Paul Hémique 16/05/2018

….Vincent Bolloré et Alexandre Bompard avaient déjà été surpris sous leur tente en train de lire un exemplaire des Droits de l’Homme…
Vincent à Alexandre : « vous avez lucet conneries » ?

    18

    chamoulaud 16/05/2018

    Alexandre ,c’est le Grand…?

17

chamoulaud 16/05/2018

Bolloré et Bompard sous la même tente,je me demande bien ce qu’ils peuvent y faire…?Parce que moi avec ma copine,bon vous m’avez compris…?

    19

    Les cahiers du cinémoche 16/05/2018

    Le secret de Brokeback Davos. Excellent remake du film qui avait marqué l’année 2005.

18

chamoulaud 16/05/2018

Arrêtez de dire du mal de Xavier Niel,s’il avait pas mit fin à 36-15 Ulla, je pourrai pas lire vos avis éclairés sur Le goraf….Un peu de reconnaissance tout de même…!

19

keke 16/05/2018

Que pensez vous d’un petit correcteur orthographique ? Les grands patrons savent déjà les utiliser ^^

20

Jb 16/05/2018

Bah c est le jeu ma pauv Lucet(te) !

21

Chloé 16/05/2018

Je parie que la grillade de marshmallows est un rituel vaudou pour torturer l’employé générique Guy Mauve.

19

Chloé 16/05/2018

Alors comme ça ils CAC des dents ?!?

26

Klitisse Woude 16/05/2018

Brûler des exemplaires de Médiapart ?
Trop fort les mecs… Cette publication n’est disponible qu’en ligne.
Ensuite le plus rigolo est qu’Élise Lucet est une journaliste talentueuse, mais cependant très modérée. Si les patrons veulent vraiment se faire peur ils devraient chercher du côté de ceux qui veulent pendre le dernier patron avec les tripes du dernier capitaliste.
Et pour finir, ce n’est pas bien de moquer Xavier Niel. Le pôv ti bonhomme a perdu plus de trois milliards depuis le début de l’année, de l’ordre de 25% de son capital.
Oh ! Xav ! Bienvenue chez les prolos ! Tu vas rejoindre les aviseurs du Gorafi ? Fais gaffe, tu risque de te faire virer à n’importe quel moment !

    15

    Klitisse Woude 16/05/2018

    Dorie fort ?
    Tu as dû rester collée aux ptères (je ne sais pas du tout ce qu’est un ptère) parce que tu ne vas jamais valider ton preum’s.
    Et, en suce JMARC va être fou de rage de se faire voler la place par un avis invalide.
    On est mal barrés, chantons pour conjurer le sort :
    https://www.youtube.com/watch?v=ePRZC_OulYc

      21

      Dorie 16/05/2018

      It’s not a Preum’s, it’s a LAST of the queue.
      Fuck JMARC.

        21

        Gros Tonio 16/05/2018

        Va pas aimer le JM…

        18

        JMARC 16/05/2018

        hey le sans A-BATARD, j’avoue t’as de burnes sa mère !!!
        Comme c’est jour de teuf avec la branlée de l’OM…………………j’ai rien entendu.
        .
        MAIS JE TE TIENDRAIS POUR RESPONSABLE S’ILS SE TAPENT PAS LA TEHON, ET PAYERAS CHER SA MERE !!!!!!!

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *