Gérard Collomb annonce l’expulsion de Mamoudou Gassama après que celui-ci est arrivé 10 minutes en retard à la caserne des pompiers

38 Publié le 04/06/2018 par La Rédaction
By Arthur Empereur - Own work, CC BY-SA 3.0, Link

Paris – Les services du ministère de l’Intérieur ont annoncé ce jour l’expulsion prochaine du héros Mamoudou Gassama. En effet, le jeune homme serait arrivé 10 minutes en retard lors de son premier jour de formation au sein des pompiers de Paris. Reportage.

« Inacceptable » a tonné Gérard Collomb qui attendait l’arrivée de M. Gassama, caché derrière des tuyaux et des lances d’incendie. « La France lui avait donné une chance, une récompense et il n’a pas su en être digne » a-t-il affirmé. « M. Mamadou (sic) a fait preuve de légèreté en arrivant en retard. Il n’est pas à la hauteur de l’espérance du pays » a-t-il affirmé, tout en indiquant que le jeune homme serait renvoyé dans « son pays d’origine, l’Afrique (sic)» dans les prochains jours.

Interrogé, M. Mamoudou Gassama a fait savoir que son trajet du jour avait été perturbé par « un malaise voyageur » sur sa ligne de métro. Une information que Gérard Collomb prend avec précaution. « Pourquoi n’a-t-il pas continué à pied, en courant, alors qu’il en a la capacité physique? Il l’a montré déjà » s’est interrogé le ministre de l’Intérieur tout en jetant un œil vers son téléphone et les 230 appels en absence d’Emmanuel Macron.

Publicité
Publicité