Un idiot de pigeon reste dans son quartier alors qu’il pourrait parcourir le monde

49 Publié le 28/06/2018 par La Rédaction

Selon nos sources, un imbécile de pigeon n’aurait pas conscience qu’il peut s’envoler et parcourir le monde à tout moment. Il préférerait rester dans son quartier, à picorer du pain.

Le pigeon est de couleur grise, comme si les immeubles de cette banlieue triste avaient dépeint sur son plumage. Il se contente de ramasser les miettes que des gens lui jettent, jour après jour. Il doit d’ailleurs régulièrement se battre avec des moineaux ou d’autres pigeons pour en avoir la meilleure part. C’est une vie de labeur, de compétition et d’ennui. Mais quelques minutes d’observation suffisent pour conclure que ce pigeon n’a aucune envie d’aller ailleurs. Alors pourquoi ?

Les habitants de ce quartier sont les premiers surpris. Bernard, 68 ans, retraité, commente l’événement avec ses mots à lui :« Quel con ce pigeon ! Si j’avais des ailes, je me serais tiré d’ici depuis longtemps ! ». Des propos appuyés par Ahmed, un animateur de quartier, les yeux rivés sur le volatile : « Quel débile ! ». A la question « Et vous ? Êtes-vous déjà partis de ce quartier ? », les réponses se font plus évasives : « Non mais j’ai une bonne excuse, mon loyer est pas cher ici », ou « Moi je travaille à côté » ou encore « C’est pas évident, j’ai grandi ici ».

Hommes et pigeons se regardent, se jaugent, se jugent, puis retournent à leurs activités quotidiennes dans ce quartier. Regarder la télé pour les uns, picorer des miettes pour les autres. Aucun ne pense à partir, ils sont pris au piège de leur propre carcan mental, et se contentent chacun des miettes que des gens mieux placés qu’eux leur envoient.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité