Le fils de Pierre Gattaz se fait une nouvelle fois taper sur les doigts après avoir nourri un chômeur sous la table

35 Publié le 20/07/2018 par La Rédaction
By Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons - cc-by-sa-3.0, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=42875468

Le fils de Pierre Gattaz a une nouvelle fois enfreint les règles familiales en donnant des restes de son repas à un chômeur sous la table.

Pierre Gattaz ne cachait pas sa colère quelques heures après l’incident : « Je lui répète tout le temps qu’il ne faut jamais laisser un pauvre vous manger dans la main, on ne sait pas ce que ça transporte comme maladies ! Mais il n’en fait qu’à sa tête » a déclaré l’ancien président du MEDEF, rappelant que la veille, son fils avait déjà autorisé un bénéficiaire du RSA à quitter son panier pour s’assoir sur le canapé. Puis de conclure : « Il ne faut pas qu’ils s’habituent à ce qu’on leur donne, sinon, après, ils viennent tout le temps réclamer ».

Le fils de Pierre Gattaz n’en est pas à sa première transgression. Il y a deux ans déjà, il avait détaché la laisse d’un stagiaire lors de la promenade du matin pour l’emmener faire ses besoins. Loin de s’arrêter là, il l’avait ensuite laissé pénétrer dans la chambre conjugale, où Pierre Gattaz avait eu la mauvaise surprise de retrouver plus tard plein de poils sur le couvre-lit.

Invité à commenter ce fait divers, le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a lui aussi critiqué l’attitude du fils : « Quand un riche donne à un pauvre, il doit toujours lui faire comprendre que c’est une faveur. C’est pourquoi il aurait fallu a minima demander quelque chose en échange. De l’argent, par exemple, voire la totalité de ses aides sociales ! ».

Publicité
Publicité