François de Rugy veut obliger les entreprises à faire le tri avant de jeter leurs déchets dans les océans

51 Publié le 17/09/2018 par La Rédaction
Crédits :mtcurado

Arrivé depuis seulement une semaine au ministère de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy souhaite déjà instaurer une première mesure forte pour l’environnement.

« On ne peut pas continuer à laisser les entreprises détériorer la nature » a expliqué le ministre avant de préciser son projet : « Je souhaite qu’on les oblige à faire le tri avant de déverser leurs détritus dans les océans ». Pour l’ancien président de l’Assemblée nationale, il faut « éviter à tout prix le plastique », qui prolifère dans le Pacifique, et « privilégier les déchets ménagers, les métaux lourds, le verre et le plomb ». Quant au plastique, le but est qu’il soit « acheminé vers les champs ou les forêts les plus proches ».

Un vaste projet

Le ministre ne compte pas s’arrêter là et prépare toute une série de nouvelles mesures destinées à privilégier les petits producteurs de maïs transgénique et à interdire l’utilisation du Glyphosate un jour sur deux et à le remplacer par l’Atrazine. Mais pour protéger durablement et efficacement l’environnement, il compte également demander des efforts aux Français en les incitant à utiliser de préférence des néons à basse consommation, diminuer leur consommation de viande avec le poisson ou encore n’emprunter leur voiture qu’en cas de grève aérienne.

Des décisions qui confirment que le remaniement ministériel porte déjà ses fruits. Il y a quelques jours, la nouvelle ministre des sports, Roxana Maracineanu, annonçait en effet que pour lutter contre le hooliganisme dans le football, tous les matchs se joueraient désormais à huis clos.

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité