Pour paraître “Gay-friendly”, Marcel Campion relâche les homos censés effrayer les visiteurs de son train-fantôme

30 Publié le 25/09/2018 par La Rédaction
Crédits :pamspix

Alors que tout le monde s’insurge des propos tenus par le roi des forains, celui-ci a décidé de réagir à travers une action magnifique : libérer les homosexuels qui effrayaient les usagers de son train fantôme.

 » J’avais mis des petites folles qui se baladaient un peu partout ici et là. Mais je les ai toujours bien traitées. Leur cage était nettoyée tous les jours et je leur donnais des croquettes premier prix. «  nous confie l’homme d’affaires.

En ce qui concerne l’attraction, le forain n’est pas forcément perdant « Je ne comprends pas, ils ne faisaient peur à personne » nous confie l’ennemi numéro 1 de la maire de Paris. Il est vrai que les touristes et les visiteurs ont été plutôt surpris de cette attraction censée provoquer des frissons « Du Mylène Farmer à fond, cette soi-disant galerie des monstres avec des robots représentant Dave, Bertrand Delanoë et Laurent Ruquier… A la limite, juste le visage d’Elton John sans Photoshop m’a vraiment filé la pétoche mais le reste… » nous confie Elvira, dans un français très approximatif.

Marcel Campion a donc, selon ses propres mot,s procédés à « un lâcher de folles » hier soir devant une assemblée de journalistes « Je les ai relâchés dans le Marais, leur milieu naturel, j’espère juste ne pas les retrouver dans trois mois à la mairie de Paris. Bon je vous laisse, faut que j’aille faire un test de sérologie, je suis resté trop longtemps ici » nous confie ce gentleman de la barbe à papa.

Publicité
Publicité