Arabie Saoudite : le PDG de Total se justifie après avoir accepté en cadeau un porte-clé réalisé à partir des doigts de Jamal Khashoggi

35 Publié le 24/10/2018 par La Rédaction

Ryad – Alors qu’il assistait au « Davos du désert » malgré de nombreuses annulations d’autres participants protestants contre l’assassinat de Jamal Khashoggi, Patrick Pouyanné, PDG de Total a pris tout le monde a contre courant. Il a ainsi accepté un cadeau de bienvenue, un porte-clé réalisé avec les doigts du journaliste assassiné, remis par le prince héritier lui-même.

« C’est très impoli de refuser un cadeau, tout le monde sait cela » s’est-il justifié. « Ensuite c’est un très joli porte-clé, très joliment réalisé, on sent qu’il y a beaucoup d’heures de travail, un vrai travail d’artisanat local ». À la question si cela ne le gênait pas qu’il provienne de morceau du corps du journaliste assassiné, celui-ci se défend encore.« Laissez faire la police son travail, le malheureux est encore porté disparu, cela peut tout aussi bien appartenir à un tout autre journaliste assassiné ou d’un simple blogueur condamné à mort»

Publicité
Publicité

35 avis éclairés

7

Camomille de la Bergamotte 28/10/2018

Jamal ne souffre plus. Et pour lui, ça veut dire beaucoup.

3

Woopidoopi 26/10/2018

Pratique pour déverrouiller son telephone sans avoir à enlever ses gants !

22

Octave Hergebel 25/10/2018

L’Arabie Saoudite est donc bien les pays des doigts de l’homme.
(VCLEEF)

8

Roro LeSage 25/10/2018

quelqu’un sait où il a mis ce doigt ?

8

Purfruit_De_La_Fraise 24/10/2018

C’est une super idée de cadeau. Merci Le Gorafi.

7

JB 24/10/2018

(Ptain me suis tapé une méga crampe en montant un escalier, çà fait un mal de chien)

      9

      Camomille de la Bergamotte 24/10/2018

      Oui

        14

        Camomille de la Bergamotte 24/10/2018

        Mais alors, TOTALEMENT !

          18

          Gros Tonio 24/10/2018

          Comme disait Fidel CASTROL.

    9

    Purfruit_De_La_Fraise 25/10/2018

    Arrêtez de faire mal à vot’chien, c’est immonde !

10

Camomille de la Bergamotte 24/10/2018

Sait-on s’il avait fait sa manucure ?

17

Nadine Amit 24/10/2018

« Laissez faire la police son travail » ???
Le stagiaire devrait prendre exemple sur le commissaire Bialès :

« Écoutez, laissez la police faire son travail, dès que j’aurai de plus amples informations croyez bien que vous en serez les premiers informés. »
« Well listen, let the police do the job, be sure I’ll give you answer as soon as possible okay? »
« Låt polisen göra sitt jobb, jag kommer att informera er så fort jag vet mera.

    11

    Vilaine 24/10/2018

    Odile,!?!? c’est vous ?

      14

      Odile Hatmoi-Lanus 24/10/2018

      Oui ? Pardon ? Qui m’appelle ?

12

Matt Lecu de Lameuf 24/10/2018

Un scandale ! Ça me met hors de moi !
Comme on dit, je suis à deux doigts d’en avoir douze !

12

Gros Tonio 24/10/2018

Une histoire de doigt ? Ça me rappelle un film de SF. Total rectal il me semble pour le titre.

    12

    Chloé 24/10/2018

    un remake du film SM “aïe ! Jamal” ?

7

Untxia 24/10/2018

Illustration hors sujet. On ne voit même pas un des doigts

    11

    Chloé 24/10/2018

    C’est pas hors sujet. Il manque juste la fin du logo “ITAIRE”.

12

Jb 24/10/2018

Une fois de plus on met les pétroliers à l
Index (voire au majeur) ! Alors qu ils étaient à deux doigts de le libérer !

8

Philap 24/10/2018

Il met le doigt dans l’engrenage.

    13

    B.Samet 24/10/2018

    Sans plomb… précise le randonneur.

15

B.Arjot 24/10/2018

Il a quand même dit : un doigt seulement… je conduis après !

    9

    Pr LORIÉBAT 24/10/2018

    J’ai gagné un porte-clef Le Gorafi ?

      19

      Chloé 24/10/2018

      Vous gagnez l’estime d’Erdoğan alias gardien de la morale et prince des vertus.

        9

        Pr LORIÉBAT 24/10/2018

        Je ne pouvais décemment pas espérer mieux.

          9

          Camomille de la Bergamotte 24/10/2018

          Vous vous faites avoir. Moi j’aurai pris le porte-clé.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *