Connect with us

Monde Libre

Emmanuel Macron dément la vente de 3000 matelas 100% naturels à l’Arabie Saoudite

SPONSO -Après une rumeur selon laquelle il aurait signé un contrat pour la vente de trois mille matelas 100% naturels à l’Arabie Saoudite, le président a démenti l’idée selon laquelle il tenterait de s’immiscer dans le sommeil de nos alliés.

Published

on

« Nous sommes l’allié de l’Arabie Saoudite, oui, mais il n’est jamais question de leur vendre des produits qui pourraient déstabiliser la péninsule arabique », a affirmé Emmanuel Macron. Son allocution survient quelques heures après la fuite d’une photo où il était allongé sur un matelas écologique, partageant un fou-rire avec Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, le roi d’Arabie Saoudite.

« Je suis tout à fait inquiet de ce qu’il se passe entre l’Arabie Saoudite et le Yémen, par exemple, et je ne souhaite pas amplifier les tensions en faisant quelque chose d’aussi incongru que leur vendre des matelas naturels extrêmement confortables », a précisé le président alors que la popularité des matelas non synthétiques poursuit sa hausse parmi les nations du monde entier.

Si ce contrat s’avérait être une réalité, cela pourrait complètement changer la donne au Moyen-Orient. « Cela donnerait un avantage stratégique non négligeable à l’Arabie Saoudite, qui bénéficierait d’une amélioration de leurs fonctions cognitives », explique Betrand Bauduin, un expert du sommeil qui s’intéresse de près à la géopolitique, mais dont ce n’est pas le travail, donc on n’aurait peut-être pas dû l’inclure dans notre article.  

« Depuis Charles de Gaulle, la France a toujours refusé de faciliter les nuits des autres nations, qu’il s’agisse de nos ennemis ou de nos alliés. Je le dis avec force : ce n’est pas la responsabilité de la France de s’immiscer dans le rythme circadien d’autres pays souverains », a terminé Emmanuel Macron. Mais certains analystes soulignent que l’Arabie Saoudite n’aurait pas intérêt à opter pour des matelas naturels, puisque les matelas synthétique sont faits avec des dérivés du pétrole… et que le pétrole est la première source de revenu du pays.

Selon nos sources, le président de la République aurait également sécurisé la vente de pyjamas en soie, de crèmes pour le visage biodégradables, et de gros bazookas pour tuer des gens.

Photo de Max Vakhtbovych provenant de Pexels

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Les plus consultés