Connect with us

Monde Libre

Nigeria : Des moustiques manifestent contre le vaccin de la malaria

ABUJA, NIGERIA – Des milliers de moustiques de l’espèce Anopheles gambiae se sont réunis ce mercredi dans la capitale du Nigeria afin de protester contre le vaccin de la malaria, une maladie causant la mort d’au moins 400,000 personnes chaque année.

Published

on

Ils étaient là pour affirmer leur droit de transmettre le parasite Plasmodium. Jeunes et moins jeunes, ils étaient tous là pour défendre le droit des citoyens à attraper le paludisme, et pour avertir sur les dangers des vaccins.

« Que vous soyez moustique ou humain, c’est votre droit – que dis-je, votre devoir – de vous renseigner sur les méfaits de cette potion biologique néfaste », a exprimé Bzzbzz Zbzbzz, le porte-parole de l’organisation MAHAV (Mosquitos And Humans Against Vaccines, ou ‘moustiques et humains contre les vaccins’).

« Je ne comprends pas trop leurs arguments, mais je trouve le moustique plutôt charismatique, donc je trouve que c’est à creuser », a témoigné Chioma Ogbodo, une passante qui songe maintenant à attraper la malaria de manière naturelle afin d’être immunisée. « Après tout, ce sont des moustiques, donc ils savent sûrement de quoi ils parlent, non ? Ce sont les vrais experts. »

« Nous, on laisse faire la nature, et regardez-nous ! On se porte très bien », a continué Bzzbzz Zbzbzz, s’inquiétant de l’annonce affirmant que le vaccin R21/Matrix-M serait efficace à 77% dans les essais cliniques. « Si le vaccin est approuvé et que le gouvernement incite la population à le prendre, des millions de moustiques risquent non seulement de perdre leur travail, mais aussi leur raison de vivre ! »

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Les plus consultés