Municipales – À Paris, le Coronavirus rejoint finalement la liste d’Agnès Buzyn

0 Publié le 25/02/2020 par La Rédaction
Image par Arek Socha de Pixabay

Paris – C’est un ralliement de dernière minute qui en a surpris plus d’un. Covid-19, plus connu sous le nom de Coronavirus, sera finalement présent sur la liste que mènera à Paris Agnès Buzyn lors des prochaines élections municipales, dans trois semaines. Reportage.

« Les tractations ont été longues mais nous sommes arrivés à d’excellents résultats » s’est félicitée en toussant l’ancienne ministre de la Santé après sa rencontre avec le Coronavirus dans un grand hôtel parisien, à l’écart des journalistes. Le virus de type grippal devrait être présent dans la plupart des listes présentées dans les arrondissements parisiens. On parle aussi d’une possible tête de liste dans le 19e ou le 20e arrondissement. Un ralliement qui agace tant à gauche qu’à droite. Ainsi Rachida Dati a expliqué qu’elle avait été la première à approcher le virus, et ce dès son arrivée sur le sol français. « Je suis très déçue de ce calcul électoraliste, je ne veux pas savoir ce qu’a pu promettre madame Buzyn, c’est de la démagogie» a-t-elle précisé. Même son de cloche dans le camp de Anne Hidalgo pour qui il s’agit d’un « non-événement » même si une campagne photo avait bien été organisée, mettant en scène la maire de Paris avec le coronavirus sur un Velib.

Mais la principale victime est l’éviction brutale d’un des plus récent ralliement à Agnès Buzyn, le candidat Gaspard Machin là avec un nom comme le reporter, Glanztgruc, mince je sais plus c’est qui déjà, le mec avec un 1% qui a planté ses colistiers là vous voyez, bah lui quoi. Il pourrait cependant former une nouvelle liste en collaboration avec la gastro et surtout la grippe saisonnière, furieuse de voir son monopole entamé depuis quelques semaines.

L’Atlas GORAFI des Régions de France en vente partout

Publicité
Publicité