Connect with us

Société

Un homme se vidant de son sang refoulé par le videur d’un hôpital chic

Un homme ayant subi un accident grave s’est vu refouler par un videur à l’entrée d’un hôpital chic particulièrement strict sur le filtrage à l’entrée.

Published

on

« Vous n’êtes pas sur la liste », a insisté le videur sans cœur qui gagne beaucoup plus d’argent que lorsqu’il travaillait pour une boîte de nuit. « Si vous n’êtes pas sur la liste, vous devez venir accompagné d’au moins deux femmes qui sont aussi blessées que vous », a-t-il poursuivi avec un regard méprisant qui indiquait clairement que l’homme blessé n’avait aucune chance d’entrer dans les lieux.

L’accidenté couvert de sang a pourtant tout essayé pour pénétrer dans l’enceinte de cet hôpital très sélectif. Aucun pourboire n’a pourtant suffi pour réussir à obtenir des soins qui lui auraient sauvé la vie. De plus en plus blême et se trouvant entre la vie et la mort, l’homme a finalement été obligé de se soigner lui-même pour ne pas perdre connaissance par terre.

Le videur apathique, qui insistait pour dire qu’il ne faisait que son travail, n’a toujours pas exprimé de remords. « Vous savez, moi aussi j’essaie de survivre », a-t-il expliqué. « Je survis en faisant mon travail correctement pour ne pas me faire virer et ainsi pouvoir m’occuper de ma famille. »

L’homme aux plaies terriblement infectées, qui avait impérativement besoin de soins intensifs afin de pouvoir espérer survivre, a finalement été escorté vers un autre hôpital après avoir appelé des amis. À son arrivée, il a de nouveau été refusé car il n’était pas en possession de sa carte vitale.

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement