Connect with us

Immobilier

Dieu revend la Basilique de Saint-Denis après avoir appris qu’elle était squattée par un prêtre

Sponsorisé- Seine-Saint-Denis – Après s’être rendu compte qu’elle était squattée par un prêtre, Dieu a décidé de revendre sa basilique afin d’en tirer une meilleure utilité. Reportage.

Published

on

Apprenant la nouvelle, Dieu aurait décidé de revendre très vite et simplement l’édifice sacré. « Ça fait des années que je travaille ici, et Dieu ne m’a jamais fait part de ses plaintes. Comment pouvais-je savoir que je n’étais pas censé être ici ? », explique le prêtre en question, offensé de ne pas se sentir le bienvenu dans la Basilique de Saint-Denis.

« Je me trouve une petite basilique tranquille en banlieue parisienne, et j’apprends qu’il y a un prêtre qui squatte à l’intérieur depuis des années ? », raconte le Seigneur des cieux. « Si je ne peux même pas profiter de mes résidences secondaires tranquillement sans être emmerdé par un type, je me suis dit que ça ne servait à rien de la garder, donc j’ai fini par la revendre en quelques clics », ajoute le créateur de l’Univers à propos de ses péripéties immobilières. « De toute façon je n’y allais jamais, donc autant utiliser l’argent pour aider les plus démunis. Ou alors peut-être pour m’acheter un temple bouddhiste en Inde, une église de Scientologie en Californie, ou une franchise O’TACOS en banlieue lyonnaise. »

Aux dernières nouvelles, Dieu serait sous le choc après avoir appris que des millions d’autres églises étaient, elles aussi, occupées par des prêtres et des pasteurs et envisage de les vendre le plus rapidement possible, « sans parler des rabbins dans les synagogues et des imams dans les mosquées, et je n’ai même pas envie de penser aux bureaux de François Asselineau. »

Photo SL

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement