Connect with us

Politique

L’allocution de Jean Castex, peur numéro 1 des moins de 75 ans

Selon un sondage paru hier dans le journal Le Parisien, la plus grande peur des Français de moins de 75 ans serait le discours de Jean Castex. Décryptage.

Published

on

Avec plus de 65% des suffrages, l’allocution de Jean Castex arrive en tête des peurs des Français de moins de 75 ans loin devant la fin du monde, une 3e guerre mondiale et la reformation des Frero Delavega. Parmi les personnes interrogées, 47% reconnaissent faire régulièrement des cauchemars dans lesquels Jean Castex vient leur susurrer à l’oreille : « Ahah, tu es cas contact » ou « Attention, la jauge est limitée à deux personnes ! » 25% confient ne plus jamais aller dans le sud-ouest « par peur de le croiser » et 17% ont même carrément déménagé à l’étranger dont 8% en Alsace et 4% en Indre-et-Loire.

De lourdes conséquences

Parmi les symptômes déclenchés par la peur immodérée des discours de Jean Castex, le plus courant est de loin la somnolence voire la narcolepsie. L’urticaire géant arrive en deuxième position et la tachycardie occupe la troisième place. Viennent ensuite des symptômes plus graves comme l’épilepsie, les crises de démence ou l’envie irrépressible de regarder Taxi 5.

Pour rappel, la peur numéro 1 des Français de moins de 75 ans était jusqu’à l’année dernière l’écartèlement à égalité avec le retour à la télé de Patrick Sabatier.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Les plus consultés