Connect with us

Monde Libre

L’OTAN propose à Poutine de poursuivre la guerre autour d’une grande partie de Risk

Incapables de trouver un compromis avec la Russie concernant la guerre en Ukraine, les pays de l’OTAN ont proposé au chef d’État russe de terminer celle-ci autour d’une grande partie de Risk. Vladimir Poutine doit donner sa réponse dans quelques heures.

Publié le

 mar 

“On a longtemps hésité sur le jeu à proposer” a détaillé Emmanuel Macron lors d’un rapide point presse. “On avait d’abord songé à une partie de Mille-Bornes spécial Char Russe ou à une version du Cluedo “Qui a tué la démocratie ?”mais on avait peur de trouver le coupable dès le début de la partie. Finalement le Risk nous est apparu comme le jeu le plus convivial et le plus susceptible de plaire au Kremlin.”

Concernant le déroulement de la partie, quelques inquiétudes sont à signaler à commencer par la difficulté du président Biden à comprendre les règles du jeu malgré les explications de son petit-fils ainsi que la tendance des Français à ne respecter aucune règle ou celle des Suisses à passer leur tour. D’autres craignent que le sérieux de l’Allemagne ne gâche la partie. 

La partie de Risk, une fausse bonne idée ?

Si beaucoup voient dans cette proposition une façon astucieuse et pacifique de mettre fin à la guerre en Ukraine, d’autres craignent qu’elle ne dure encore plus longtemps que la guerre elle-même, les parties de Risk étant connues pour durer en moyenne 2 ans, 6 mois et 17 jours. 

Photo iStock

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés