France-Espagne : Karim Benzema annonce qu’il ne chantera pas l’hymne espagnol

34 Publié le 26/03/2013 par La Rédaction

La polémique n’en finit plus. A quelques heures seulement de la confrontation face aux Espagnols de la Roja, l’équipe de France de Football crée à nouveau le débat. Et c’est encore Karim Benzema qui est au centre des critiques cette fois-ci. Après avoir choqué une partie des Français en confiant son refus de chanter la Marseillaise, l’attaquant Français du Real Madrid a affirmé dans la presse qu’il ne chanterait pas non lors de l’hymne national espagnol ce soir.

La polémique n’en finit plus. A quelques heures seulement de la confrontation face aux Espagnols de la Roja, l’équipe de France de Football crée à nouveau le débat. Et c’est encore Karim Benzema qui est au centre des critiques cette fois-ci. Après avoir choqué une partie des Français en confiant son refus de chanter la Marseillaise, l’attaquant Français du Real Madrid a affirmé dans la presse qu’il ne chanterait pas non lors de l’hymne national espagnol ce soir.

Stupeur et indignation

Guillaume habite Lille et sera au Stade de France ce soir pour assister au match. Lui aussi se dit scandalisé par cette annonce: « Il va nous sortir quoi ce coup-ci ? Que là aussi les paroles sont trop violentes c’est ça ? Je suis sûr qu’il ne les comprend même pas. Alors, il pourrait au moins les chanter. » « C’est indigne d’un joueur de son rang » tempête cet autre supporter des Bleus. « S’il n’aime pas l’Espagne, il n’a qu’à quitter le Real où il évolue en club ! » ajoute t-il.

La sortie de Benzema sur l’hymne espagnol a également suscité de très nombreuses réactions politiques. A commencer par celle de Florian Philippot, vice-président du Front National : « Là c’est vraiment trop ! Qu’il refuse de chanter la Marseillaise, déjà c’est inadmissible. Mais qu’il refuse même de chanter l’hymne de l’adversaire, c’est le genre d’attitude qu’on ne peut laisser passer si l’on est vraiment attaché à la Nation. »

Calmer le jeu

Cette annonce de Karim Benzema a très vite enflammé les réseaux sociaux dès sa publication ce matin. C’est également de ces réseaux que les premiers mots de soutien au footballeur sont venus: « Leave Karim Alone !!! » (Laissez Karim tranquille !!!)  commente cet internaute. Sur Twitter, le président de la FFF, Noël Le Graët, a lui aussi défendu Benzema en expliquant : « Je crois que Karim a juste du mal à se reconnaître dans l’hymne espagnol. Tout comme des milliers de jeunes Français. Je crois que nous devons faire preuve de tolérance et d’écoute sur cette affaire. »

De l’autre côté des Pyrénées, cette déclaration de Benzema a été accueillie dans une relative voire même totale indifférence, sans doute liée au fait que le joueur n’évolue pas dans l’équipe nationale espagnole.

La Rédaction

 Illustration: FlickR/  KBFoot
Publicité
Publicité