L’émission « Jusqu’ici tout va bien » serait un canular de l’artiste Banksy

13 Publié le 11/10/2013 par La Rédaction

Le célèbre artiste contemporain anglais Banksy a encore frappé. Alors qu’il se trouve à New-York où il a élu « résidence » pour créer, il a reconnu dans une interview au New-York Post avoir créé de toute pièce l’émission « Jusqu’ici tout va bien ». Reportage.

Le célèbre artiste contemporain anglais Banksy a encore frappé. Alors qu’il se trouve à New-York où il a élu « résidence » pour créer, il a reconnu dans une interview au New-York Post avoir créé de toute pièce l’émission «Jusqu’ici tout va bien». Reportage.

Le concept de pas de concept

Et si l’émission « Jusqu’ici tout va bien », sous le feu de l’actualité depuis son lancement avec des audiences en bernes, n’était qu’un superbe numéro de dupe de Banksy ? C’est ce que laisse penser sa dernière interview dans le New York Post, où l’artiste anglais reconnaît être derrière le canular. « La télévision a souvent couru derrière le concept de concept. Elle en est devenue obsédée » explique-t-il. « Quand vous proposez quelque chose, le producteur va vous demander votre concept ». Pour moquer cette attitude, l’artiste anglais a alors imaginé une émission sans concept. « Je voulais remettre les choses à leur place. Et surtout voir combien de temps cela peut durer ».

Pour cela, il est allé contacter Sophia Aram grâce à un ami commun. « Nous avons coécrit le projet durant 2 mois. Sophia est une personne de talent, elle sait improviser. Il fallait quelqu’un avec les épaules solides car je savais que les critiques et les commentaires seraient très violents » raconte Banksy qui ne s’attendait pas du tout à ce que France 2 valide l’achat de l’émission. « On a pensé au début que le piège s’était retourné contre nous. Mais non, ils ont tout validé. Quand on leur a dit qu’on avait pas de concept, ils ont dit pas de soucis, vous finirez bien par en trouver un ».

Dès les premières diffusions, l’émission tient sa promesse de ne reposer sur aucun concept. Si Sophia Aram, bien au courant de la mascarade, joue le jeu, poussant ses improvisations dans les dernières limites, ses chroniqueurs, eux,  finissent par abandonner, épuisés psychologiquement. « On pensait faire une semaine, que France Télévision allait comprendre qu’on s’était moqué d’eux » continue Banksy. « Mais ça fait un mois que Sophia est prisonnière de ça. Elle commence à fatiguer. C’est pour ça que je révèle un peu la chose, avant que la blague ne tourne au drame et que quelqu’un ne soit vraiment blessé ».

Interrogé sur d’autres possibles falsifications – comme l’affaire de Mr Brainwash dans «Exit Through The Gift Shop» Banksy reste évasif mais dit avoir déjà testé un concept similaire d’émission sans concept à la télévision française sur une chaîne privée depuis plusieurs années. « Mais je pense qu’à la fin ils ont eu des soupçons. Ils ont tout arrêté, et remplacé mon complice par Antoine de Caunes ».

La Rédaction

Photo: Logo de l’émission

Publicité
Publicité