Affaire Volkswagen – « On a totalement merdé en se faisant prendre » avoue un dirigeant

79 Publié le 23/09/2015 par La Rédaction

Pris dans le scandale des contrôles anti-pollution falsifiés, Mickael Horn, le PDG de Volkswagen America est venu hier présenter ses excuses devant la presse.

 

Pris dans le scandale des contrôles anti-pollution falsifiés, Mickael Horn, le PDG de Volkswagen America est venu hier présenter ses excuses devant la presse. Le responsable de la firme a fait son mea-culpa. « Notre entreprise a été malhonnête avec tout le monde. Quand on part sur une stratégie basée sur le mensonge, il faut assurer ses arrières, c’est une erreur de débutant » a expliqué Mickael Horn avant d’ajouter sans langue de bois « On a totalement merdé en se faisant prendre ». Mickael Horn a fait la promesse de tout mettre en œuvre pour éviter de nouveaux démêlés avec la justice, précisant que Volkswagen allait « se servir de ce scandale pour apprendre, progresser et être plus précautionneux à l’avenir ». Le PDG a annoncé avoir lancé le développement de nouveaux logiciels espions plus performants et surtout plus discrets mais aussi la création d’un nouveau système anti-pollution en intégrant des vélos pliables dans les nouveaux modèles de la marque.

 

Publicité
Publicité