Facebook : il commente « old » à un article vieux d’une demi-heure

121 Publié le 24/09/2015 par La Rédaction

Une fois n’est pas coutume, Louis, étudiant de 24 ans, a commenté « old » à un article datant d’une bonne demi-heure posté par un de ses contacts Facebook. Portrait.

 

Quand on demande à Louis pourquoi il a commenté « old » à un article pourtant très récent, sa réponse ne se fait pas attendre : « C’est un vrai défouloir pour moi ! Vous n’imaginez pas à quel point un simple « old » permet d’évacuer sa frustration et son stress sur des gens qui n’ont rien demandé. Là où certains utilisent le yoga ou la sophrologie, moi je pratique le commentaire acerbe. Je reste néanmoins conscient que c’est à la fois futile et puéril. »

Cette obsession de la nouveauté va plus loin chez le jeune homme qui avoue s’être déjà mutilé après avoir liké par inadvertance un article vieux de deux mois : « C’est la plus grosse erreur de ma vie. Je m’amuse même à mettre « old » dès lors qu’un article a été publié depuis plus de 60 secondes, c’est pour vous dire ! » termine-t-il, entre deux éclats de rire.

Le plaisir de faire remarquer à certains leur manque de nouveauté se caractérise aussi dans son quotidien : « Ces trois lettres permettent de briser si fortement et en si peu de temps une personne que je l’utilise même à l’oral quand un ami ou un collègue me parle d’un fait d’actu trop vieux à mon goût ». Louis confie enfin avoir prévu de changer pour ne pas tourner en rond : « À partir de demain je vais m’acharner à commenter « mainstream » dès qu’un de mes contacts Facebook partagera une chanson d’un groupe qui a plus de 1000 « j’aime » sur sa page fan. »

.

Publicité
Publicité