Hockey sur glace : en raison de l’absence de bagarre générale, le match Briançon-Epinal sera reporté

25 Publié le 11/02/2016 par La Rédaction

Le verdict est tombé hier après une réunion de la commission de visionnage de la FFHG. L’une des rencontres de la 26ème journée de la Ligue Magnus sera donc rejouée la semaine prochaine.

 

La décision a rendu furieux le président d’Epinal, victorieux de la rencontre initiale (4-3) : « il y a quand même une qualification pour les play-offs en jeu ! c’est vrai qu’on a un peu oublié les bases de notre sport mais je trouve cette sanction injuste ! ». De son côté, le président de Briançon comprenait parfaitement cette décision : « on a bafoué les règles de notre sport, le verdict est logique. » a-t-il déclaré.

Pour les dirigeants de la FFHG, le report n’est pas discutable : « Encore, s’il y avait eu quelques coups de crosse ou des joueurs écrasés à pleine vitesse contre le plexiglas, on aurait pu considérer que les spectateurs en avaient eu pour leur argent » confie l’un des dirigeants, avant d’ajouter : « Mais là, obliger les spectateurs à regarder des mecs faire du patin à glace et se balancer un palet invisible la plupart du temps…il y a des limites ». « Un match de hockey sans bagarre, c’est un peu comme une corrida sans torero » a réagi, sur twitter, le poète Francis Lalanne.

Ce n’est pas la première fois qu’une rencontre de sport est remise en question au motif que les valeurs de base de celui-ci ont été abandonnées. En 2009 déjà, un match de football entre Bastia et Ajaccio, qui s’était terminé sans aucune simulation ni contestation arbitrale, avait valu une suspension d’un mois aux deux clubs.

Photo: By Pierre-Yves Beaudouin / Wikimedia Commons, CC BY-SA 3.0, 

Mots clés : ,
Publicité
Publicité