Un abattoir du Gard accusé d’assassiner de nombreux animaux

46 Publié le 23/02/2016 par La Rédaction

Depuis ce matin, un abattoir bio du Gard est au cœur d’un scandale, en raison de mauvais traitements infligés à des animaux. Depuis, un autre établissement du Gard a fait parler de lui pour avoir, semble-t-il, tué sciemment des centaines d’animaux dans le but de les vendre ensuite aux consommateurs.

 

C’est l’association L214 Ethique et Animaux qui a diffusé ces images d’une violence extrême, dans lesquelles on aperçoit des cochons, des vaches mais aussi des poulets issus de l’abattoir de Nîmes, se faire assassiner par des individus dont ce serait le métier.

« Jamais on n’aurait pensé qu’on pouvait tuer des animaux »

Des scènes d’horreur condamnées par le maire de la ville qui a annoncé vouloir fermer cet abattoir : « Jamais on n’aurait pensé qu’on pouvait tuer des animaux, et encore moins derrière les murs d’un abattoir » s’indigne Jean-Paul Fournier, à la tête de la ville depuis 2001.

Le Foll indigné

Même écœurement chez Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture : « Je viens d’apprendre tout comme vous que l’on avait ôté la vie à des centaines d’animaux. Je trouve ça tout simplement inadmissible. D’après les témoignages qui nous parviennent, il semblerait même que la chair de ces animaux ait été utilisée dans la cadre d’une consommation alimentaire. S’il s’avère que cela est vrai, il faudra prendre les mesures nécessaires pour stopper cette boucherie » a écrit M. Le Foll dans un communiqué.

 

Publicité
Publicité