Deezer remplace ses publicités par du Indochine en lecture automatique pour forcer ses utilisateurs à s’abonner

63 Publié le 31/08/2016 par La Rédaction
franckreporter

La nouveauté fait grincer des dents ses utilisateurs depuis ce matin. Le site de streaming musical Deezer vient de remplacer ses spots publicitaires par des morceaux du groupe Indochine. Une nouvelle politique destinée à mettre en avant l’offre payante du site où sont absent la lecture automatique.

 

Les usagers non-abonnés ont donc pu remarquer que leur player lance depuis ce matin les albums Paradize et Black City Parade toutes les trois chansons écoutées. Une nouveauté qui remplace les traditionnels spots de pub invitant à passer sur l’offre payante du site, jugés trop peu efficaces après une récente étude de marché.

« Nous avons remarqué que le sentiment de gêne provoquée par la musique du groupe Indochine était beaucoup plus stimulant qu’un message répété en boucle plus de 20 fois par jour » a expliqué un membre du service marketing de chez Deezer, précisant qu’après une longue hésitation, le choix du groupe Indochine s’était imposé comme une évidence devant le son d’un bip strident et continu.

Depuis ce matin les réactions hostiles à la nouvelle stratégie de Deezer se font entendre. Un sondage réalisé par un usager en colère révèle que 70% des internautes ont fait le choix de se mettre à un instrument pour pouvoir écouter de la musique gratuitement quand ils le souhaitent, tandis que 8% ont déjà renoncé à la musique en s’enfonçant des crayons de couleur dans les oreilles.

Mots clés : ,
Publicité
Publicité