Ne supportant plus l’ambiance de la campagne électorale, un Français chanceux décide d’aller vivre dans l’espace

102 Publié le 18/11/2016 par La Rédaction
Twitter/Thomas Pesquet/scibak

Fatigué de la campagne électorale, le Français Thomas Pesquet a décidé de tout plaquer pour aller vivre six mois dans l’espace, loin de tout battage médiatique.

« Je n’en pouvais plus, et la vraie campagne n’a encore même pas commencé » a expliqué Thomas Pesquet depuis son vaisseau Soyouz. Le Français, qui a décollé cette nuit pour la station spatiale internationale, ne regrette pas son choix. « Je me suis dit que l’espace était le seul endroit où les sondages et les analyses d’Eric Zemmour ne pourraient pas m’atteindre ». Le jeune homme souligne avoir étudié différentes options comme un chalet en Sibérie ou un appartement à Aurillac. Mais c’est l’espace qui a retenu son attention, Il encourage tous les Français épuisés par la précampagne et la campagne à faire de même. « Cela ne demande pas grand chose, seulement une quinzaine d’années d’entraînement ». Et au vu des perspectives électorales, Thomas Pesquet se pose la question de revenir un jour sur Terre. « Je vais demander de prolonger ma mission jusqu’en 2022 ou plus ».

Mots clés : ,
Publicité
Publicité