Révocation de l’Obamacare : les amputés qui en ont bénéficié devront restituer leurs prothèses

26 Publié le 09/02/2017 par La Rédaction
© vgajic

Le président des États-Unis avait fait de la révocation de l’Obamacare une priorité, c’est désormais une réalité. Lors d’une conférence de presse, Donald Trump a ainsi expliqué aux Américains amputés ayant bénéficié de ce dispositif qu’ils devraient bientôt « restituer leurs prothèses ».

 

Le président a tenu à rassurer les 200.000 citoyens américains concernés par cette mesure. « Personne ne sera laissé sur le bas côté ! Vous allez recevoir en remplacement des prothèses médicales vraiment exceptionnelles ! » Il a ainsi officialisé la mise en production de 75.000 crochets en aluminium ainsi que de plusieurs milliers de planches fixées sur roulettes. Des planches qui seront fournies avec deux petits supports en bois afin de permettre aux personnes ayant été amputées des deux jambes de se déplacer en se propulsant à la force des bras.

Le secrétaire à la santé, Tom Price, a déclaré n’avoir pas encore trouvé de solution « juste » pour les patients ayant pu s’offrir des traitements lourds grâce à ce dispositif. « Prenons le cas des chimiothérapies. C’est évidemment plus compliqué. On ne peut pas demander aux patients de faire une rechute car il y a beaucoup de paramètres qu’ils ne maîtrisent pas. Mais ils ont bénéficié d’un système injuste: leur guérison était injuste, donc ça vaut quand-même le coup d’y penser. »

Rendre à l’Amérique sa grandeur

Vivement critiqué par ses détracteurs qui l’accusent de vouloir priver 20 millions d’Américains d’une couverture maladie, le président a rappelé son objectif de rendre aux États-Unis leur grandeur. « Un pays fort, c’est une nation dans laquelle seuls les citoyens les plus forts survivent. Si un organisme n’est pas assez fort pour vaincre tout seul le cancer, alors il n’y a pas de raison qu’il profite des avantages de notre pays. Point final. »

Publicité
Publicité