Metz : Les glaçons de son jus d’ananas fondent à l’instar de ses rêves et de ses espoirs

31 Publié le 25/07/2017 par La Rédaction
HandmadePictures

Benoît, 27 ans, est assis sur une terrasse, quand il remarque que les glaçons de son jus d’ananas sont en train de fondre : exactement comme ses rêves et ses espoirs.

 

Alors qu’il est assis seul à une terrasse, Benoît s’aperçoit que les glaçons de son jus de fruit sont occupés à fondre. Convaincu qu’il est déjà trop tard pour changer le cours de son avenir, il fait rapidement le parallèle avec sa propre vie. En effet, si les glaçons de son jus étaient en fusion jusqu’à bientôt prendre une forme totalement liquide, c’était aussi le cas de tout ce qu’il avait prévu d’entreprendre dans sa vie. « J’ai vite fait le lien », précise le jeune homme, persuadé d’avoir gâché son avenir. « Mon verre était presque vide, donc j’ai pu observer les glaçons fondre avec attention et ainsi faire la comparaison plus facilement », précise le jeune homme qui, à une époque, était plein d’énergie et d’optimisme par rapport à la similarité entre le changement d’état physique des cubes de glace présents dans son verre et ses rêves et espoirs qui, tout comme ses glaçons, ne redeviendront jamais à leur état solide.

Un client du bistrot témoigne : « J’ai pas fait attention à ses glaçons, mais j’ai clairement vu sur son visage qu’il y avait un problème. Son âme semblait vide, comme son verre de jus de je ne sais quoi », raconte-t-il inquiet par rapport à l’aura pathétique que dégageait Benoît, qui finalement ne sait même plus s’il est tellement gêné que ça de se rendre compte que sa vie est déjà finie.

Publicité
Publicité