Doggy-bag : il repart avec l’intégralité du buffet à volonté du Flunch

42 Publié le 07/08/2017 par La Rédaction
By stacy - Flickr: flunch..., CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18912613
By stacy - Flickr: flunch..., CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18912613

C’est un beau cafouillage auquel ont assisté les clients d’un restaurant Flunch : en demandant un doggy-bag, un client a pu repartir avec l’intégralité du buffet à volonté.

« Notre client a touché les limites du système du buffet à volonté. En général les clients mangent des plus petites doses que ce qu’on leur sert dans les plats classiques, et on en sort gagnant. Mais, aussi fou que cela puisse paraître, jamais personne ne nous avait encore demandé de doggy-bag dans la formule à volonté » soupire un employé du Flunch, situé en banlieue rennaise, qui a assisté impuissant à ce qu’il qualifie de « braquage légal ».

Le bénéficiaire, qui a préféré rester anonyme, est très fier de son coup. C’est hilare qu’il nous compte sa folle soirée : « C’était le soir de l’anniversaire de ma petite copine du moment que j’avais envie de quitter. Du coup je l’ai emmené au Flunch histoire de bien lui faire comprendre qu’elle ne comptait pas pour moi. Mieux, pour accentuer le peu d’intérêt que je lui portais j’ai proposé qu’on prenne le menu buffet à volonté qui est beaucoup moins cher. Elle a compris assez rapidement mon manège, s’est énervé et filée hors du Flunch. Pour ne pas perdre mon repas j’ai demandé un doggy-bag, et là… JACKPOT ! »

Thomas Lesvenan, 56 ans, était présent ce soir-là, et n’en revient toujours pas : « « C’était surréaliste de voir tous ces employés médusés remplir le coffre de voiture du jeune homme avec autant de bacs de ratatouille, de hachis parmentier et de piémontaise. En plus, j’adore manger ici, je suis leur plus fidèle client, je trouve la nourriture excellente… En fait, j’étais un peu jaloux » termine-t-il en déposant une petite assiette de carottes râpées sur son plateau Flunch.

Publicité

42 avis éclairés

41

Udet 08/08/2017

Moralité: si le rencart capote, sors tes couverts.

    22

    Borniol 07/08/2017

    Inutile ils font de très bons hot dogs, c’est pas nécessaire d’amener son manger !

15

bec 07/08/2017

« s’est énervé et filée hors du Flunch »: ô mânes de Bescherelle…

    13

    JPH 07/08/2017

    Mertalors !
    Je ne l’avais pas vue !
    Grillé sur le fil, comme un vulgaire poulet.
    En outre, si un « a » n’est pas ajouté devant « filé » ça n’a pas de sens.

    11

    Chabian 07/08/2017

    Oui. Cela s’appelle un sondage. Et dans un sondage, il y a toujours une fourchette.

    10

    Ramos y Ballofi 07/08/2017

    Oué mais vite fait alors.

18

Pie VII, à Rome 07/08/2017

Je reviens de Barcelone, au terme d’une mission anthropologique, et j’ai constaté la présence d’au moins un Barcelonais dans la ville dans la marée touristique. Ce spécimen mâle, très isolé emprunte des méthode de camouflage à la nature environnante pour pouvoir se rendre secrètement dans un lieu de rendez-vous avec un (plusieurs ?) spécimens femelles afin d’y échanger autour d’une table ne présentant ni tapas, ni paella trop cuite. Il semblerait que le mode de communication soit à base d’une langue orale, qui pourrait être le catalan, mais étant donné la complexité de l’analyse de ces comportements nous ne pouvons être certain que d’une seule chose : ce n’était pas en anglais.
.
Que ce soit pour se rendre dans ce lieu ou pour en repartir, le barcelonais varie les modes de transports (pédestre, métropolitotracté, vélocipède, bus etc.) afin de rendre la localisation de ce lieu particulièrement difficile.
.
Il semblerait tout de même que des touristes aidés par des indics aient réussi à localiser le bâtiment où un appartement voisin serait à louer et un bar-tapas-pas-cuit-glace devrait ouvrir avant le 15 août.

    15

    Pie VII, à Rome 07/08/2017

    Il semblerait également qu’on ait aperçu une Romaine à Rome, mais l’information est à prendre les grandes réserves puisqu’elle n’est basée que sur une déduction : c’était al seule personne a ne pas avoir d’appareil de photo.

      12

      Raymond 07/08/2017

      Tout ça c’est des salades, elle était frisée.

        14

        piano 07/08/2017

        heureusement, pour la défriser elle avait de tous petits Teutons à portée de mains

    24

    Hum 08/08/2017

    Pour trouver l’autochtone il suffit de rouler lentement sur la nationale et de répéter celui que ça agace.
    Sur la N12 près de Rennes il y en a même un qui a tenté de me vendre de la ratatouille qu’il avait dans le coffre de sa voiture.

19

Chapodpaye 07/08/2017

En voilà un qui n’a vraiment pas peur des rats pout faire remplir sa voiture de bacs de ratatouille…

21

ribouldingue 07/08/2017

C’est bien connu voyons… dans la restauration rapide on ne jette rien ! la concurrence est tellement rude qu’elle est obligée de lancer des jeux pour se débarrasser des invendus. Même le vomi et la merde sont récupérés dans les toilettes et offert comme plat de résistance. La restauration rapide est dans le mouv de l’écologie et lance sa propre chaîne de recyclage du zéro déchet. Le pays de l’oncle Sam vous souhaite un bon appétit, et espère vous revoir très rapidement.

    20

    Andy Scoteck 07/08/2017

    Même pour une blessure bénigne elle verra sa bosse huée.

    19

    Jb 07/08/2017

    Non ca c est une baleine à gnons

    18

    Hum 08/08/2017

    C’est une histoire qui ne manque pas de sel.

    (avis sponsorisé)

15

Jb 07/08/2017

Curieusement, vous précisez pas la ville.
On n a pas le droit de dire que c était à vannes (Morbihan) ?

    17

    Andy Scoteck 07/08/2017

    Je prends le car à Vannes, et en passant, les chiens à Blois.

      7

      Amoroïde 07/08/2017

      Il y a six gares de là à Vannes

13

Jb 07/08/2017

et encore ! Heureusement qu il a épargné les carottes râpées et céleri rémoulade,on a frôlé la catastrophe !
(Ps : Le goraf vous en avez d autres des histoires de cas soc comme ça ? Parce que c est fascinant !)

    15

    piano 07/08/2017

    c’était heureusement sa dernière

13

Pascal 07/08/2017

Il va fluncher pendant une semaine grâce au doggy-bag à volonté.
Je verrai bien Afflelou lancer un glass-bag.

    24

    Photo73 07/08/2017

    Il faut aller au Puy, ils vendent les lentilles au kilo.

    15

    Chabian 07/08/2017

    Non, déjà qu’elle avait avalé la couleuvre à son mec… comme pot de départ…

20

Alcide a ses tics 07/08/2017

J’ai essayé à la pharmacie. Ça marche pas…

    19

    Chabian 07/08/2017

    Essayez le droguiste d’Hilaire-d’Eau-Piom, dans la Creuse.

22

JPH 07/08/2017

Il est mort dans sa voiture, intoxiqué par les effluves.
Mort aux cons ?
C’est tellement bon !

    33

    Chabian 07/08/2017

    Il avait oublié son chemin, on l’a entendu chanter : j’ai la mémoire qui flunche, je m’souviens plus très bien…

        19

        Chabian 07/08/2017

        oui, elle déjante à Vannes, Jeanne. Elle est aussi déflunchte, comme on dit chez les Ch’tis.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *