Après une rude journée de travail, le président de Monsanto se détend avec un bon «Roundup on the rocks»

48 Publié le 13/10/2017 par La Rédaction
crédits :Peter-Braakmann
crédits :Peter-Braakmann

Après une rude journée à courir les tribunaux, le patron de la célèbre firme Monsanto a l’habitude de se réconforter avec un remontant dont il a le secret : un verre de Roundup glacé agrémenté d’une branche de céleri et de quelques zakouskis.

C’est devenu un rituel quasi-quotidien. Le soir, après avoir franchi le portique qui mène à sa villa dans le Missouri, le président de Monsanto laisse sa Chevrolet aux soins de son voiturier, enfile un pantalon en lin fin, un polo décontracté et se dirige vers son salon d’été pour y prendre l’apéritif. Sur la table, des toasts, de l’eau minérale, un saladier de thon cru mariné et, au milieu, une carafe de Roundup 2016, un cru d’exception que le président affectionne particulièrement. « Il est moins tanique que le 2010 mais beaucoup plus riche en glyphosate » nous explique-t-il en nous servant deux verres à ras bord.

C’est ici, sur cette modeste véranda de 300m2 que le Président peut oublier, le temps de quelques heures, ses tracas de grand PDG, un verre de désherbant en main. « J’oublie tout, les affaires, les procès, les scandales… Parfois j’oublie même carrément où je suis et comment je m’appelle. Faut dire, c’est vraiment coriace comme boisson » nous confie-t-il avant d’aller se resservir un nouveau verre en titubant, pris d’une violente quinte de toux.

Ragaillardi, il n’est pas rare que le Président descende ensuite dans les champs où s’affairent ses jardiniers, parmi lesquels il déambule en Segway, un cinquième ou sixième verre de désherbant en main. « Généralement, il tient des propos incohérents, nous raconte l’un d’eux. Il nous demande d’ajouter toujours plus de désherbant et vide des litres de Roundup sur les pelouses. Une fois, il a carrément voulu asperger la haie avec ce qu’il restait dans sa carafe. Faut vraiment qu’il arrête de boire ce truc ! »

En effet, le Roundup n’est pas sans danger. « Les lendemains peuvent être difficiles, concède le président. « J’ai un mal de crâne pas possible et je crache une substance violette fluo bizarre. !». Heureusement le président a là aussi un remède miracle : « un bon bol d’agents oranges pour me remettre les idées en place ! » explique-t-il avant de s’effondrer par terre.

Publicité

48 avis éclairés

36

Maud Argilis 06/11/2017

Vous ne le saviez peut-être pas, mais le principal inconvénient du round-up, c’est qu’il fait grossir… bien qu’il soit sans danger aucun pour la santé, comme le démontre ce brillant article, il perturbe malheureusement l’assimilation des lipides dans l’organisme, en ciblant la masse graisseuse abdominale qu’il augmente de 25% environ pour chaque ppm ingéré.
Tous les bons naturopathes savent ça.
D’ailleurs c’est probablement l’argument clé qui convaincra enfin les citoyens de se mobiliser pour son interdiction définitive.

29

A.Liéné 15/10/2017

….se détend avec un bon «Roundup on the rocks»…

Oui, il faut trouver un BON Roundup, parce qu’avec les mauvais forcément….

    32

    Mireille 15/10/2017

    Il paraît que le bon a un goût de banane cette année ?

    33

    Photo73 15/10/2017

    guili guili phosate, ça chatouille le gosier quand on le boit…

    29

    Chloé 15/10/2017

    Même que quand il était petit il buvait du SevenUp. Il aime les boissons qui finissent en Up et le Canada Dry.

30

Udet 15/10/2017

Je le voyais plus fumant de l’ herbe.

    31

    Ravaillac 15/10/2017

    Il est plus adulte que ça, son « on the rocks » c’est des cailloux de crack

31

Darius 14/10/2017

Bientôt midi, l’heure de l’apéro : je vais me servir un petit Monsanto… à ma santé !

    36

    Photo73 14/10/2017

    c’est un mélange
    Monaco
    Sangria
    Tomate ?
    (sais pas si c’est buvable)

    46

    Mireille 15/10/2017

    Si je peux donner un conseil, il faut boire au goulot directement : j’ai essayé d’en boire dans mon gobelet en plastique, je me suis retrouvée avec une brûlure au 3e degré sur le torse et une épilation gratuite du maillot. Sans compter que mon gobelet est foutu.
    Et non, Daech n’y est pour rien.
    ( Par contre, pour les chaussettes orphelines, je ne serais pas étonnée qu’ « ils  » y soient pour quelque chose… Mais je m’écarte du sujet ).

31

bec 13/10/2017

Cet article est très partial, il essaye de nous faire croire que l’arrondi vers le haut est toxique, contrairement à ce que la publicité –
forcément véridique et sincère – nous dit…

    34

    Chloé 14/10/2017

    Rond Up arrondit ses fins de mois.

    33

    Camille 13/10/2017

    Je n’ose même pas imaginer l’état du slip…

      32

      Chloé 13/10/2017

      L’Etat du slip ? J’aurais dit Nevada mais depuis le scandale Harvey Weinstein, je dirais New York ou Californie.

        31

        Udet 15/10/2017

        Ah oui, on ressort « Harvey nique et vieilles dentelles ». Pffff

          34

          Chloé 15/10/2017

          Poison dAvril !

34

ribouldingue 13/10/2017

Hulk bas le masque on t’a reconnu. Et pour la prochaine transformation en un gentil « Gulli Vert » Vous reprendrez bien de ce délicieux cocktail concocté par les meilleurs alchimistes des usines Bio de chez Bayer-Monsanto? Avec Bayer- Monsanto tout ce qui se voit à l’extérieur mijote à l’intérieur. Miam miam !

31

Photo73 13/10/2017

Heureusement qu’il n’est pas paraskevidékatriaphobe, c’est le seul jour où le produit n’est pas toxique.

33

DuckySmokeTon 13/10/2017

Cocktail que l’on conseille de consommer lors d’une soirée avec Anne Hidalgo pour pour un suicide bien réussi.

    40

    Photo73 13/10/2017

    sauf si ça fait voir triple, terreur garantie.

    45

    Andy Rigeable 14/10/2017

    Le cocktail n’est pas indispensable pour se suicider en compagnie d’ Anne Hidalgo…

32

JPH 13/10/2017

Lamentable !
« Le soir, après avoir franchi le portique qui mène à sa villa dans le Missouri, le président de Monsanto laisse sa Chevrolet aux soins de son voiturier. »
Le stagiaire s’est laissé corrompre et fait de la publicité clandestine pour General Motors.
Les véhicules GM Daewoo sont maintenant vendus sous la marque Chevrolet. Ed Cole, l’ingénieur en chef de Chevrolet vers la fin des années 1950, a défini l’Impala comme étant un véhicule prestigieux accessible au citoyen américain moyen.
Ce qui revient à dire qu’un américain qui se la pète un peu, n’a pas un « voiturier » parce qu’il s’agit d’une profession exercée au profit d’un restaurant ou d’un hôtel, ne roule pas en Chevrolet conduite par ses soins.
Le Gorafi fait travailler des pauvres qui n’ont aucune idée du monde des riches.
L’article aurait été plus crédible si le « président de Monsanto avait laissé sa Bentley GTC aux soins du chef de la division mécanique de sa résidence privée, un fidèle serviteur tatar (pourquoi « tatar » ? parce que ça fait exotique, donc riche).
D’accord c’est plus long, mais ça a plus de classe ; non ?

31

JB 13/10/2017

(Ptain çà marche queudal Adblock Plus, j’vois des paires de pompes partout !) <- placement de produit

      32

      JPH 13/10/2017

      Absolument !
      Ça marche très bien.
      Sauf que sur toi-tuyau certaines pages ne s’affichent pas parce que la pub est bloquée.
      Et on s’en fout parce que la consultation de ces trucs foireux est une perte de temps.

        34

        bec 13/10/2017

        j’aime bien « toi-tuyau », encore que pour un londinien, ça serait plutôt « vous-métro ».

    30

    JPH 13/10/2017

    Au moins on sait que tu ne cherches pas des trucs pour allonger ou grossir la bite.

35

JB 13/10/2017

Et Monsanto c’est du poulet (transgénique) ?

    37

    Chloé 14/10/2017

    «  zakouski » désigne une petite saucisse entourée de pâte feuilletée et autres mises en bouche de manière plus générale.

    Source: Wikipedia

34

A.Liéné 13/10/2017

….le président de Monsanto laisse sa Chevrolet aux soins de son voiturier….

ou aussi … le président de Chevrolet laisse son Monsanto aux bons soins de son jardinier ?

35

Julio 13/10/2017

« Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus. » Ralph Waldo Emerson.

Monsanto…. prends en de la graine !

31

Photo73 13/10/2017

On l’imagine chauve, s’il absorbe du désherbant de temps en temps. Et sans sourcils ni barbe, c’est pas sélectif, comme produit. Un ‘mutant ‘sans poil.
Pourquoi Monsanto en particulier ? D’autres en vendent, le brevet a fait plouf dans le domaine public. Ah oui, ce sont eux les menteurs, truqueurs initiaux.

35

B.Samet 13/10/2017

«Roundup on the rocks» : c’est la version modifiée de Rock around the clock ?

      32

      Klitisse Woude 13/10/2017

      Ziva !
      sté moa !

        33

        Calamité Jeanne 15/10/2017

        Justement ! Faudrait penser un jour à mettre votre obole dans le nourin de la dame pipi !

          29

          Klitisse Woude 15/10/2017

          meud mand pade payé
          seuce réma mor
          jorél zob sec

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *