Texas : le 357 Magnum offert dans chaque Happy Meal relance le débat sur les armes à feu

50 Publié le 30/11/2017 par La Rédaction

Après les terribles incidents qui ont frappé les Etats-Unis, notamment la ville de Las Vegas, Le débat sur la vente d’armes aux Etats-Unis semblait s’être un peu éteint depuis 2 semaines. Mais le nouveau coup marketing de Mc Donald au Texas vient de relancer le débat.

16 heures, Mac Donald d’Austin. Justin, 10 ans, est en train de monter son 357 Magnum grâce à la petite notice fournie dans le coffret. Il pointe maintenant son arme en direction d’une voiture et tire sur une fenêtre. « Ça suffit Steven, papa est au téléphone, j’entends rien. » invective Marc. Le père se veut très rassurant « Il n’y a rien de dangereux, c’était une voiture de Mexicains. On lui a appris à faire la différence » nous confie-t-il.

Pourtant, cette nouvelle promotion ne fait pas l’unanimité parmi les habitants de la ville. Notamment pour Maggie, 92 ans « Les enfants ne devraient pas recevoir des armes dans un simple Happy Meal. C’est dangereux, ils ne savent même pas viser, ils pourraient se blesser. D’abord il faut les emmener dans un champ tirer sur des bouteilles de verre. S’ils arrivent à en dégommer 3, là, d’accord » nous confie la vieille dame.

D’autres plaintes sont venues compléter celle de Maggie. Notamment cette femme de 54 ans, qui manifeste aujourd’hui et qui a perdu son mari et ses deux enfants après qu’un enfant de 7 ans s’est servi de son arme. « Il faut absolument mettre fin à ce problème. Si on offre des armes à feu aux enfants gratuitement, les prix vont dégringoler et des fabricants vont devoir fermer boutique. Ce sont des milliers d’emplois américains qui sont en jeu » nous confie la veuve passablement remontée.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité