Rugby : les supporters français pris d’un trou de mémoire au moment d’entonner les chants de victoire

23 Publié le 12/03/2018 par La Rédaction
Crédits :amriphoto

Scène inattendue au Stade de France samedi après le succès des rugbymen français contre leurs homologues anglais lors du fameux « crunch » : alors qu’ils s’apprêtaient à célébrer la victoire, les supporters français se sont soudain retrouvés sans voix.

« Au coup de sifflet final, on a hurlé notre joie, c’était un vrai soulagement parce que les dernières minutes ont été très dures à vivre. Mais au moment de chanter, on s’est tous un peu regardé, on savait plus par quoi commencer » explique Cédric, un supporter. « Ça fait tellement longtemps qu’on n’a pas gagné contre une vraie équipe, l’Italie, ça compte pas…je ne me souvenais plus des paroles des chants de victoire » confie Sébastien, un autre supporter, avant d’ajouter « J’ai essayé de chanter un truc mais j’avais qu’une chanson d’Ed Sheeran dans la tête ».

Après un long silence de plusieurs minutes dans le stade, quelques supporters se sont mis à chanter l’Internationale avant de se rétracter puis d’entonner « We Are the Champions ». « Mais c’était bizarre de chanter en anglais contre l’Angleterre, on sentait bien qu’il y avait un truc qui n’allait pas » précise Cédric. Quelques instants plus tard, le stade entier se met à chanter l’hymne de la Coupe du monde 1998 « La, la la la la, la la la la la la » avant là encore de s’interrompre et de tenter une ola complètement ratée qui provoquera plusieurs centaines de blessés.

Alors que les joueurs entament un tour d’honneur, la cacophonie la plus totale règne dans le Stade de France, certains supporters français criant « Allez les verts », d’autres fredonnant le « God save the Queen » et d’autres encore chantant du Louane, du Orelsan voire du PNL. Pour éviter ce genre de déconvenue, Bernard Serin, le président du FC Metz, aurait déjà envoyé plusieurs exemplaires de paroles de chansons à ses supporters en cas de victoire du club dans les prochains mois.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité

23 avis éclairés

20

Jeanba Ba 12/03/2018

En même temps, on est tous victimes du fameux trou de mémoire concernant les règles du Rugby…

35

Purfruit De La Fraise 12/03/2018

Mince j’ai encore raté le match

30

Docteur Popaul 12/03/2018

ou ça un trou ?

29

Octave Hergebel 12/03/2018

Si nos petits gars ne gagnent pas à tous les coups c’est parce qu’aucun d’eux ne prend le moindre produit dopant.
Alors quand ils affrontent des produits de laboratoire c’est parfois difficile.
L’honnêteté, ça eut payé !

32

chamoulaud 12/03/2018

C’est pas grave,de toute façon ils chantent faux…

    23

    Maître Folace 12/03/2018

    Moi qui ait été ému aux larmes par le long métrage « Les choristes » de je ne sais plus trop quel freluquet, avec un Gérard Jugnot enfin adulte, je dois reconnaître que j’ai été quelque peu intrigué par cette version comment dire… Moderne ?
    https://tinyurl.com/ybey3kv7

    34

    Chloé 12/03/2018

    perdu !!!

    Oh non la HOOOOOOONTE !!

    La honte devant tout le MOOOONDE !!

      30

      JMARC 12/03/2018

      PUTAIN MAIS DE QUOI JE ME MELE, C’EST DEJA ASSEZ DUR COMME CA A VIVRE !!!

      ALLEZ REPASSER DES FRINGUES !!!!!! ………………FEMEN !!!

        20

        Ravaillac 12/03/2018

        Ouaich trop c’est assez comme ça à vivre dur n’avez-vous donc aucun cœur

        24

        Chloé 12/03/2018

        Je vais plutôt repasser une couche: la HOOOOOONTE !!

          31

          JMARC 13/03/2018

          Vous avez vu le dernier TORNADO 3000 ? Parait qu’il aspire SA MERE !!

33

Gros Tonio 12/03/2018

Preum’s bordel !

      45

      Gros Tonio 12/03/2018

      Ah hein petit scarabée jaunâtre…

        42

        Ravaillac 12/03/2018

        Vous maîtrisez le PREUM’S à retardement félicitations

    38

    Bord D'Aile 12/03/2018

    C’est c’qu’a dit le spermatozoïde qui a permis ma conception. D’où mon pseudo en son honneur.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *