Floride : Donald Trump change de position sur le réchauffement climatique après avoir pris un coup de soleil

22 Publié le 23/04/2018 par La Rédaction
BasSlabbers

Mar-a-Lago – Donald Trump a complètement changé de position sur le réchauffement climatique après avoir été victime de coups de soleil lors d’un séjour de détente dans sa résidence floridienne.

Le président des Etats-Unis est connu pour ne pas être en faveur du combat contre le réchauffement climatique, qu’il a toujours considéré comme un « hoax inventé par les Chinois ». Pourtant, le successeur de Barack Obama aurait aujourd’hui changé de position suite à son dernier séjour à Mar-a-Lago, sa propriété située en Floride.

« Vers la fin de mon séjour à Mar-a-Lago, j’ai commencé à remarquer des brûlures au niveau de ma nuque et de mon front », a expliqué le chef du pouvoir exécutif américain devant les caméras de télévision. « Avec mon équipe, on en est venu à la conclusion que j’ai pris de gros coups de soleil, en raison du magnifique soleil de Floride » a poursuivi le résident de la Maison Blanche en s’adressant aux journalistes. « J’en ai donc conclu que le réchauffement climatique est, étonnamment, une réalité. »

« Tout le monde peut faire des erreurs. Je suis le premier à l’admettre », a expliqué le chef d’Etat du plus puissant pays du monde. « Je suis maintenant à 100% prêt à combattre le changement climatique pour que plus jamais personne n’ait à subir ce qui m’est arrivé », a poursuivi d’un ton confiant le commandant en chef des forces armées américaines avant d’ajouter : « Même si, il faut l’admettre, c’est assez rigolo de se décoller la peau pelée des zones brûlées. »

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité

22 avis éclairés

11

Wiimz Amv 25/05/2018

C’est Une FakeNews .

17

Frédo 24/04/2018

Moi aussi je change de position, je viens de me mettre sur le dos pour bronzer partout

#LaLutteContinue

18

JB 23/04/2018

Vu sa éternel teint orange qui lui colle à la gueule comme (probablement) les morpions à ses burnes, c’est étonnant qu’il s’en soit rendu compte que maintenant.

20

Galvestone 23/04/2018

C’est ennuyeux, mais comme il nous faut garder un avis contraire à celui de Donald Trump, il faut maintenant nous mettre à nier le réchauffement climatique.

    20

    bec 23/04/2018

    De même qu’une montre arrêtée donne l’heure rigoureusement exacte deux fois par jour, sauf si elle a un affichage numérique bien sûr, le crétinosaure trumpique peut occasionnellement émettre une vérité.

      19

      Ravaillac 23/04/2018

      Mais pas deux fois par jour

      14

      Atchoum 03/05/2018

      Même avec un affichage numérique elle donne un résultat exact deux fois par jour, sauf si vous êtes un maniacodépressif de l’AM/PM.

18

ribouldingue 23/04/2018

Mickey ne supporte pas d’être relégué au second plan mondial! Alors, que les chinois ne connaissent aucune règle dans tous les pays où ils sont implanté(e)s, en clair dans le monde, sauf dans leur pays (la Chine) où le simple fait d’être en désaccord avec le pouvoir communiste/capitaliste peut vous mener au poteau d’exécution. Le plus gros pollueurs du monde a senti que le réchauffement climatique est une aubaine pour se faire un max de pognon en exploitant les ressources naturelles non polluantes avant d’en finir avec l’exploitation des énergies fossiles. La chine a compris avant trump que le marché du solaire, de l’éolien, de l’électrique sentait bon l’oseille. Tandis que Donald est encore dans le tout pétrole, le charbon, gaz de schistes et pétrole bitumineux, crachant dès son arrivée à la maison blanche, en renonçant à l’accord de Paris signé en 2015 sur le climat. Voilà qu’un coup de soleil sur la banane du rocker va peut-être changer la face du monde. Bien des guerres, et des révolutions se sont déclarées sur un simple effet papillon. Alors, pourquoi pas un coup de soleil sur la cafetière d’un illuminé ?

    16

    Ravaillac 23/04/2018

    L’illuminé n’étant pas une lumière lui-même

18

Chloé 23/04/2018

Ce qui prouve l’altruisme de Barack Obama puisqu’il ne prend jamais de coups de soleil.

23

Jeanba Ba 23/04/2018

Bah, c’est pas grave, le lobby du pétrole va arranger ça!
Ils vont s’arranger pour que le prochain vayage de leur président Trump ait lieu en Alaska !
Pratique, d’avoir un président, doté d’un cerveau de poisson rouge.

    26

    M. Groçon 23/04/2018

    Et quand deux poissons rouges se rencontrent ?

    20

    The Melon 23/04/2018

    Il y a du soleil ET du pétrole en Alaska. Alors, a part l’envoyer au fond d’un puits, il aura aussi des coups de soleil.

      21

      Ravaillac 23/04/2018

      Y’a du soleil et du pétrole tarla dirl’Alaksa

        18

        Ravaillac 23/04/2018

        Dirl’AlaSKa pauv’ con sinon ça veut plus rien dire

34

Dirtymarchais 23/04/2018

On ne le dira jamais assez : lorsque les températures de début de printemps étaient certes très manifestement au-dessous des normales saisonnières en France comme chacun l’expérimentait, au même moment au Pôle Nord comme chacun pouvait l’expérimenter, il faisait 28 degrés Celsius.

Alors évidemment, on peut réer au complot, prétendre qu’il s’agit là de rapports biaisés destinés à légitimer et financer un certain nombre de charlatans : une fois de plus, le thème du tout-pourri.

Rappelons-le : ceux qui disent allègrement que les humains ne sont pas les seuls à contribuer à des températures plus élevées, veulent en réalité dire : les humains ne contribuent pas à l’augmentation des températures.

Implication superhétérodyne de l’Ecole neurocrêtoise de Clopinos de Pavotos (3ème siècle).

La solution, tout le monde la connaît: rouler en vélo en fumant du cannabis et réintroduire le loup, le renard, la belette, le cafard et le varan sur la Rue de Rivoli: Ecologie urbaine et médecine douce au sein de la première cause des pollutions intergalactiques: les grandes rues citadines.

PS: il reste encore des billets pour des vols suborbitaux pour se rendre au prochain Congrès Maldivéen sur la lutte contre le bouillonnement terrestre et ses conséquences migratoires.

    22

    Ravaillac 23/04/2018

    Vous êtes en grande forme aujourd’hui superbe commentaire

19

Klitisse Woude 23/04/2018

Cette information contredit l’adage « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas. »
D’où nous déduisons que des abrutis peuvent changer, que des gens très bien peuvent rester sur leurs positions. Ou pas comme le dit si bien le Marsupilami.

21

bec 23/04/2018

Ce qui semble prouver que la pommade à base de carotène ne protège pas des coups de soleil…

22

chamoulaud 23/04/2018

Il n’est pas resté assez longtemps au soleil ,s’il pouvait finir en tête brulée …!

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *