Bonne nouvelle : l’homme qui parlait tout le temps d’argent vient de se faire licencier

52 Publié le 30/10/2018 par La Rédaction

L’actualité est souvent dure, parfois même cruelle, mais elle contient aussi son lot de bonnes surprises comme le licenciement de ce jeune commercial originaire de la banlieue de Lyon et obsédé par l’argent.

Renaud, 28 ans, originaire d’Ecully, dans la banlieue de Lyon, est bien connu dans son entourage pour parler continuellement d’argent. Pour ce fan de “Capital” sur M6 et du magazine “Les Echos”, tout n’est qu’un prix et aucune discussion ne peut échapper à cette logique. C’est donc avec un vrai soulagement que les amis ont accueilli la nouvelle de son licenciement ce matin après avoir trouvé Renaud en jogging à la boulangerie, alors même qu’il était censé se rendre à un séminaire.

« Devine combien je me suis fait ce mois-ci juste en commissions ? Le truc, c’est la cryptomonnaie, en ce moment, y’a un paquet de fric à se faire là-dessus ! Tu peux économiser jusqu’à 3 000 balles par an juste en électricité … » voilà le genre de phrases que devaient subir régulièrement ses proches. Une attitude qui aurait bien pu pousser Nicolas, son beau frère, à commettre l’irréparable « j’avais déjà pissé à plusieurs reprises dans son réservoir, mais c’est sa dernière sortie sur le fric que les mendiants se font dans la rue qui m’avait convaincu de scier un essieu de sa voiture, heureusement, la vie s’est occupée de lui ».

En effet, comme par magie, depuis qu’il est chômeur, Renaud parle beaucoup moins d’argent. Mais il a développé une nouvelle obsession tout aussi dérangeante pour son entourage et qui serait la cause, selon lui, de son licenciement : « C’est la faute aux juifs de la finance » nous dit-il tout en ouvrant un nouvel onglet du site “Egalité et réconciliation”.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité