Le gouvernement de droite qui affirmait ne pas être de droite annonce de nouvelles mesures de droite

0 Publié le 19/06/2019 par La Rédaction
Par Remi Jouan — Photo taken by Remi Jouan, CC BY 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=70160002

Paris – Édouard Philippe a présenté hier de nouvelles mesures de droite tout en réaffirmant que le gouvernement n’était pas de droite et ne faisait pas une politique de droite malgré des dizaines de décisions et de réformes de droite mises en application depuis deux ans de droite. Reportage.

« Ces nouvelles mesures de droite ne sont en rien un infléchissement à droite de la politique de droite de notre gouvernement de droite » a martelé le Premier ministre de droite qui a longtemps milité dans un parti de droite avant de rejoindre le parti de droite d’Emmanuel Macron. « Ces mesures de droite sur le chômage peuvent paraître de droite pour certains mais elles restent encore bien moins à droite qu’une vraie politique de droite » ajoute-t-il. De son côté la ministre du Travail de droite Muriel Pénicaud a défendu le texte. Ce qui est normal, si elle ne l’avait pas fait on se serait posé des questions et certains au gouvernement se seraient inquiétés qu’elle ne soit pas tout à fait de droite. Les organisations syndicales gauchistes ont pour leur part manifesté leur mécontentement, affirmant qu’il s’agissait de grossières mesures de droite. La porte-parole du gouvernement de droite a réaffirmé qu’Emmanuel Macron n’était pas de droite et promis des mesures prochaines qui pourraient, elles, toutes ne pas être totalement de droite.

Publicité
Publicité