Les grenouilles d’un étang obtiennent l’expulsion d’un couple de parisiens bruyants

0 Publié le 11/09/2019 par La Rédaction
Image parCouleur de Pixabay

Dordogne – L’affaire avait fait grand bruit, mais le jugement est tombé ce jour : un couple de parisiens récemment installé à Périgueux va devoir faire ses valises. En effet, le tribunal a estimé qu’il nuisait à la tranquillité et au calme d’une paisible mare de grenouilles à proximité.

« C’était insupportable, du bruit même le dimanche, la télé tout le temps, on ne s’entendait plus croasser » expliquait une grenouille au sortir du tribunal voilà trois semaines. Cette fois, le jugement est clair, le couple de parisiens va devoir déménager. « Nous avions déménagé il y a quelques semaines d’un trou d’eau pour avoir plus de calme et on se retrouve dérangé du soir au matin » explique une autre. Malgré plusieurs travaux d’insonorisation, les huissiers avaient constaté le fort niveau de bruit produit par le couple.

S’en est suivie une petite mobilisation autour du couple parisien avec plusieurs pétitions demandant leur maintien sur les lieux. « On ne sait pas s’ils survivront ailleurs, ils commençaient tout juste à s’acclimater » s’inquiète un vétérinaire. Une jeune femme s’est par ailleurs installée près du mobil-home du couple et a entamé une grève de la faim. « Il faut que les gens prennent conscience de ce qui se passe » affirme-t-elle.

De leur côté, les grenouilles se sont félicitées de ce choix et ont par ailleurs présenté un nouveau tracé de l’étang, un tracé qui devrait voir cependant l’expropriation ou la destruction d’une bretelle d’autoroute, d’un lotissement ainsi que d’une ligne TGV. Selon les experts, ces autoroutes et chemins de fer ne sont pas placés sur la liste des espèces menacées, pas plus que les lotissements qui pullulent, c’est pourquoi leur destruction ne devrait pas poser de problèmes et interviendra dans les toutes prochaines semaines.

Publicité
Publicité