La Russie accusée d’ingérence dans le vote du budget participatif de la rénovation du rond-point de Saint-Germain-Le-Fouilloux

0 Publié le 01/02/2021 par La Rédaction
Par Napnldlbdtl — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=38382427 /iStock

Les experts parlent de « graves ingérences » qui mettent en danger le procédé démocratique en Mayenne centrale.

C’était un des grands projets de la commune de Saint-Germain-le-Fouilloux. Ce vote de budget participatif sur la rénovation du rond-point était la « grande cause 2021 » selon la municipalité qui avait soumis aux contribuables différentes pistes à étudier. « Nous avions pensé à un parterre de fleurs ou même une plantation arboricole. Mais au final, à la surprise de tout le monde, c’est une antenne 5G qui a été retenue » raconte ainsi un des membres de l’équipe numérique qui a découvert les traces de piratages qui mènent selon elle directement au Kremlin.

Des enquêteurs parisiens sont arrivés, aidés par des experts de Open source politics. Ensemble ils vont soigneusement inspecter les systèmes informatiques. Mais selon eux, l’influence du Kremlin ne ferait aucun doute. « Depuis l’élection de Joe Biden, les hackers russes s’ennuient. Alors ils truquent ce qui peut encore l’être » commente un enquêteur. Sollicité, le Kremlin refuse de s’exprimer sur les accusations mais appelle cependant à « respecter le choix démocratique et participatif des Germinoises et des Germinois »

De son côté les responsables de Open Source Politics soulignent que grâce logiciel libre de démocratie participative Decidim, il sont à même de contrer ce genre d’attaque et rendre ainsi aux collectivités locales le contrôle de leur démocratie. « Bientôt grâce à nos efforts, les hackers russes en seront réduits à se pirater eux-mêmes ».

Sponsorisé par
Open Source Politics

En savoir plus
Publicité
Publicité