Connect with us

Société

Paris – Des taxis s’en prennent à plusieurs piétons qui s’obstinaient à se déplacer à pied

Plusieurs incidents ont émaillé aujourd’hui la journée de manifestation des taxis. Mobilisés dans plusieurs villes françaises, les taxis ont pris pour cibles dans la capitale plusieurs passants qui s’obstinaient à n’utiliser que leurs pieds comme moyen de déplacement. Reportage.

Published

on

Patrick Jama, chauffeur de taxi dans la capitale qui a participé à la manifestation dénonce les violences dont ont été victimes les piétons. Mais le chauffeur dit comprendre la colère de ses collègues face à ce qu’il considère comme de la concurrence déloyale. « Ceux qui persistent à utiliser la marche pour se déplacer dans Paris doivent se rendre compte qu’ils participent à la ruine de notre profession » a-t-il expliqué avant d’ajouter « C’est facile de se déplacer gratuitement avec ses pieds quand on a aucune charge à payer, alors que nous, on paie le prix fort ».

Du côté de la police, on dénombre une dizaine d’attaques dans la capitale à l’encontre de piétons. Certaines victimes ont affirmé avoir été prises pour cibles à cause de leur tenue sportive, les chauffeurs de taxi s’en prenant directement aux membres inférieurs des piétons à coups de barre de fer. À midi, le premier ministre demandait au préfet de Paris de prendre un arrêté visant à interdire les chaussures de sport dans la capitale.

D’autres incidents similaires ont été signalés dans plusieurs villes françaises. À Marseille, c’est une station de métro du centre-ville qui a été prise pour cible ce matin. Les taxis lyonnais sont en ce moment même en route pour mettre à sac le rayon rollers d’un magasin Go Sport.

La Rédaction

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement