Connect with us

Monde Libre

Vladimir Poutine accuse l’Ukraine d’avoir volontairement situé son pays à proximité des frontières russes

Dans un communiqué officiel, Vladimir Poutine a affirmé que la présence de l’Ukraine a proximité immédiate des frontières russes était selon lui, « la preuve » que le pays a cherché à nuire de manière prémédité.

Publié le

 mar 

« Nous avons découvert que l’Ukraine était immédiatement contiguë à la frontière russe il y a seulement quelques mois » a affirmé le porte-parole de l’homme fort du Kremlin. « La Russie ne peut tolérer une telle agression d’une présence ukrainienne à seulement quelques centimètres de la frontière russe » ajoute-t-il, soulignant tous les risques que cela peut amener en terme de géopolitique. « Il suffit que les branches d’un arbre dépassent un peu et des feuilles tombent en territoire russe, un char d’assaut russe vient à passer, dérape, c’est l’accident, c’est scandaleux, nous devons protéger la Grande Russie » a-t-il martelé. Vladimir Poutine a donné ainsi un ultimatum de 48h aux dirigeants ukrainiens pour déplacer le pays à une distance de plus de 30 000 km de la Russie « ceci dans le but que les frontières russes ne soient plus directement menacée ». 

Photo Pixabay

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés