Abattu de sang froid par sa compagne après avoir dit qu’il allait « au coiffeur » dans la voiture « à sa mère »

251 Publié le 04/10/2013 par La Rédaction
iStock_000007581255XSmall

C’est dans une petite bourgade aux alentours de Lille que l’affaire a débuté. Nadège Legrand, professeur de français dans un collège ne supporte plus les fautes de Bruno, son compagnon de vie et l’abat sur un coup de tête. Une faute d’accord décisive qui fait d’ores et déjà frémir les dyslexiques de la langue française.

C’est dans une petite bourgade aux alentours de Lille que l’affaire a débuté. Nadège Legrand, professeur de français dans un collège ne supporte plus les fautes de Bruno, son compagnon de vie et l’abat sur un coup de tête. Une faute d’accord décisive qui fait d’ores et déjà frémir les dyslexiques de la langue française.

Ce mercredi matin, c’est l’affolement à Quesnoy-sur-Deûle, personne ne s’attendait à ce geste de la part de Nadège, « une fille du pays qui a toujours le mot juste pour chacun », comme aime à le souligner la boulangère qui l’a vue grandir, de la maternelle jusqu’aux études supérieures de lettres en passant par la Terminale L. « C’est vrai qu’elle parle avec des mots intelligents qu’elle met toujours dans le bon ordre ; c’est la seule que je connaisse comme ça dans le Nord Pas de Calais ». Nadège est réputée être une bonne enseignante, aimée de ses élèves, sévère aussi.

Cette sévérité, c’est Bruno qui en aura fait l’expérience. D’après les sources, nulle querelle n’aurait précédé l’acte fatal. Selon le médecin légiste, la victime semble avoir été surprise de l’assaut de sa compagne. Une seule phrase aurait été fatidique. Des témoins oculaires rapportent la scène telle quelle : Bruno serait sorti de leur pavillon en s’avançant vers sa voiture, Nadège lui aurait crié quelque chose du perron, certainement pour s’enquérir de ce que ce dernier allait faire, Bruno lui aurait répondu quelque chose, que Nadège lui aurait fait répéter, et c’est à ce moment que Nadège aurait empoigné un des nains de jardin de la cour et aurait fondu sur Bruno en fulminant. De là, un bref mouvement de surprise de la part de Bruno, et une scène de carnage qui ne se serait achevée qu’une fois Bruno à terre.

Ce qu’ils se sont dit, aucun des témoins n’est en mesure de le rapporter. Une histoire de jalousie certainement, qui aurait poussé au crime passionnel. Interrogée pendant sa garde à vue, c’est une Nadège sans remords qui explique : « Ça devait finir comme ça, je le savais. Depuis 7 ans, je le corrige nuit et jour, il ne fait aucun effort, là c’était de trop, je n’ai pas supporté.” Et qui nous donne la clef manquante, bien loin de l’hypothèse émise du crime passionnel : « Et à cet instant il m’a dit : « Je vais au coiffeur dans la voiture à ma mère ». Je lui ai fait répéter pour savoir si c’était de l’inattention, mais cela n’en était pas. Ce n’est quand même pas compliqué d’utiliser un génitif complément de nom exprimant la possession ! « Domus Ciceronis », la maison DE Cicéron. « Carrus Matris », le char DE ma mère, je ne vais pas répéter les mêmes choses indéfiniment. Je fais déjà cela toute la journée avec mes élèves, ce n’est pas pour le faire à nouveau en rentrant à la maison.”

L’aplomb et le calme de Nadège ce jour là pour expliquer son acte laissent la police judiciaire et la population de la petite ville désarmées. Les fautes de grammaire auront rarement été autant punies par un professeur de français qu’en cette journée funeste. La Ville de Quesnoy-sur-Deûle a cependant su tirer une leçon de cet incident dramatique et est depuis la première ville de France consommatrice de Bescherelle.

La Rédaction

Photo: iStock/art2media Kreativagentur 

Publicité

251 avis éclairés

0

Robin 11/03/2015

Et bien, mettre en jeu sa carrière pour une histoire « de » grammaire…Elle s’en est prise « à » Bruno !

0

michel 27/06/2014

La voiture à ma mère…..
La règle est pourtant simple. Pour exprimer la possession de quelque chose, on utilise la préposition « de ».
Exemple: Le crayon de Paul et non « le crayon à Paul ».
Une seule exception semble à ce jour être reconnue par l’académie française:
Elle concerne tout ce qui appartient à « Dudule ».

0

Tetedegland 10/02/2014

Malgre que , des fois, je panique, j’ ai toujours con patit avec tous ceux qui ont des problemes d’orthographe et de grammaire award. Maitenant la pauvre, entendre qu’il va ce taper le coiffeur elle qui le croyait hetero

0

jo 20/12/2013

Le sujet porte à l’humour noir.Pourtant, il y a une victime.MAis ce qui est formidable, c’est que, contrairement à l’humour nazi de Dieudonné , il ne fait pas rire des victimes, mais de la coupable.bravo pour cet article et les comm marrants.

0

Dams.42 24/10/2013

C’est bien mignon tout ça, mais si vous ne voulez pas recevoir un Bescherelle piégé par Colissimo il va falloir réviser votre gestion des guillemets, parce que là c’est franchement dégueulasse.

0

Suricate 18/10/2013

du coup, il est mort mal coiffé…

0

DEAGE 13/10/2013

D’abord, on ne dit pas « aller au coiffeur », mais « aller au capilliculteur »
Pierre Desproges

0

pisse-partout 10/10/2013

nain porte quoi ? cet article.. vraiment nain porte quoi?

    0

    Tryion Lnaister 20/05/2014

    Une brouette.

0

ptit brun 08/10/2013

MERCI! Depuis le temps que je prône la peine de mort pour les délinquants de la langue française…
Ca va peut-être faire bouger les lignes!

    0

    Kwiskas 09/10/2013

    Coupez un Bescherelle, il en poussera deux de plus ! HEIL GRAMMAR !

    0

    MARYSE 17/10/2013

    Voilà exactement ce que je pensais !! Merci, Ptit brun !

0

ptit brun 08/10/2013

MERCI! Depuis le temps que je dis qu’il faut rétablir la peine de mort pour les délinquants de la grammaire française… ENFIN !!
Cela va peut-être faire bouger les lignes?
Tous pour la langue française!

    0

    Bar "chez Jo" 07/04/2014

    Oui au French kiss !

0

walter 08/10/2013

Président-fondateur du Flnja clandestin, canal historique depuis 1996 j’élève une vive protestation contre cet article mensonger inventé de toutes pièces dans lequel le « nain de jardin » utilisé comme arme de poing devient à nouveau l’objet de la risée de lecteurs incultes !! Nos frères soumis à l’oppression des classes moyennes aux maisonnettes et jardinets proprets et livrés en pâture à la bêtise crasse des voyeurs de zoo habituels avertissent solennellement tous les journalistes de France, les réalisateurs , les fournisseurs habituels de blagues débiles sur les sites de toute sorte que le Fnlj est toujours actif et que ses commandos armés d’extraits d’amanite phalloïde peuvent frapper en tout lieu et à toute heure les intérêts du grand capital et de ses valets aux gazons ras !! Nous utiliserons notre petite taille pour ruiner vos vies et libérer nos frères, ceux qui restent soumis aux espaces clos de vos esprits étroits !!
Vive la liberté, vive la forêt les landes et la bruyère !! Flnj vaincra !!
Nota bene : on ne dit pas chez nous « on va au coiffeur mais chez le coiffeur »

0

Flnj 08/10/2013

Président-fondateur du Flnja clandestin, canal historique depuis 1996 j’élève une vive protestation contre cet article mensonger inventé de toutes pièces dans lequel le « nain de jardin » utilisé comme arme de poing devient à nouveau l’objet de la risée de lecteurs incultes !! Nos frères soumis à l’oppression des classes moyennes aux maisonnettes et jardinets proprets et livrés en pâture à la bêtise crasse des voyeurs de zoo habituels avertissent solennellement tous les journalistes de France, les réalisateurs , les fournisseurs habituels de blagues débiles sur les sites de toute sorte que le Fnlj est toujours actif et que ses commandos armés d’extraits d’amanite phalloïde peuvent frapper en tout lieu et à toute heure les intérêts du grand capital et de ses valets aux gazons ras !! Nous utiliserons notre petite taille pour ruiner vos vies et libérer nos frères, ceux qui restent soumis aux espaces clos de vos esprits étroits !!
Vive la liberté, vive la forêt les landes et la bruyère !! Flnj vaincra !!
Nota bene : on ne dit pas chez nous « on va au coiffeur » mais « chez le coiffeur ».

0

Jean Philippe Declercq 08/10/2013

Faut arrêter avec ce Nord folklorique de parisien inculte et suffisant… Ici on n’a pas de nains de jardins. On a des Johnny de jardin.

0

Diminutif 08/10/2013

Pourquoi aller au coiffeur quand on a Nadège à la maison pour couper les cheveux en 4 ?

    0

    tence 08/10/2013

    Bien fait! à son âge, c’est inadmissible.

0

bernard pivaux 07/10/2013

Si j’aurai su je l’aurai pas disé.

0

Phil le bon 07/10/2013

Vu la silhouette du cadavre, elle lui a d’abord pété le genou pour l’immobiliser, pour ensuite s’acharner sur son crâne. La violence des parties de foot dans les cours de récré a décidément une influence néfaste sur la société.

    0

    Antifa 07/10/2013

    T’es d’la police ?

      0

      Phil le bon 08/10/2013

      Brigade de lutte contre l’échec scolaire. Cahier de texte et carnet de liaison, s’il vous plaît.

0

depuis la haut... 07/10/2013

malgre que je fesais tout plein d’efforts pour parler plus mieux, elle m’a tuee. Je suis degoute!!

0

Douville Patrick 07/10/2013

C’est quand même un peu tiré par les cheveux ce fait divers qui tombe comme un cheveux sur la soupe, pour un pauvre type qui a eu la malencontreuse idée d’avoir un cheveux sur la langue de Molière, c’est à un poil près presque de quoi se poiler devant une enseignante qui va se retrouver à poil devant le Juge…!!

0

BENQUOI? 07/10/2013

Certains tuent pour l’argent, d’autres par jalousie, des massacres ont été perpétrés par idéologie : sanglantes guerres civiles, des génocides, répressions cruelles et meurtrières…
Pour une fois qu’un meurtre est justifié, on ne va pas faire de reproches à son auteur, non ???

    0

    SAS Philippe Devilliers 07/10/2013

    Les valeurs, n’oubliez pas les valeurs.

0

Docteur Mabuse 07/10/2013

A ce propos… Quelqu’un aurait-il des nouvelles de Jessica ?

0

piau 07/10/2013

en même temps, si ça faisait longtemps qu’il avait pas coupé ses cheveux, c’est normal qu’il va au coiffeur…

0

pedrito 07/10/2013

Génitif? J’aime pas le génitif. Quand on me parle de génitif je sors mon nain de jardin.

    0

    MB 21/04/2014

    Ja voll. « Der Dativ ist dem Genitiv sein Tod » comme on dit.

0

Commentaires sur Abattu de sang froid par sa compagne après avoir dit qu’il allait « au coiffeur » dans la voiture « à sa mère » par Kawa - EntretempsEntretemps 07/10/2013

[…] Commentaires sur Abattu de sang froid par sa compagne après avoir dit qu’il allait « au coiffeur… By Ange-Patrick on octobre 7, 2013 Vu sur LeGorafi TweetShare Commentaires sur Abattu de sang froid par sa compagne après avoir dit qu’il allait « au coiffeur » dans la voiture « à sa mère » par Kawa […]

0

Footeux 07/10/2013

résultat sportif : AS Nadège-FC Bruno : Nain-Zéro, et l’arbitre a du interrompre le match en raison des slogans des supporteurs. Le match ne sera pas rejoué

    0

    Almanach Vermot 07/10/2013

    Oui, mais le but a été marqué de la nain. C’est un faute dard bite rage.

0

Karl Lactaire 06/10/2013

Cette Nadège, c’est celle qui frit quand on la belge ?

0

Aurore.L 06/10/2013

Sérieusement ? Où va le monde. Elle avait qu’à le quitter et trouver l’homme qui n’aurai pas fait de faute au quotidien.
Si je m’étais mise à tuer tout ceux qui font des fautes quand il me parle, je serais pas rendu.

    0

    XAXA 07/10/2013

    Et tuer ceux qui croient tous et n’importe quoi ?

0

zapiro 06/10/2013

Achtung, attezionne, diwall, attention, habitants de Lille prenez vos précautions demain lundi 07 octobre. Une manifestation de nains de jardin défilera dans le centre de la capitale régionnale du Nord Pas de Calais pour réclamer le statut de statue protégée, le droit de vote, l’interdiction des contre-emplois, une douche à l’eau chaude par mois et un abri pour l’hiver.Ce défilé est prévu de 9h à 18h.

    0

    Karl Lactaire 06/10/2013

    Ils vont aussi défiler pour réclamer des RTT, au son de « Eho, Eho, on rentre du boulot… »

      0

      zapiro 06/10/2013

      On y verra Mimi Mathy en présidente d’honneur.

        0

        Karl Lactaire 07/10/2013

        Oui, elle sera déguisée en Blanche-Neige.
        Grincheux et Simplet seront grimés en Passe-temps et en Passe-Partout.

        Ca va chanter :

        « Dors min p’tit Quinquin Min p’tit pouchin min gros rojin… »

        Ce sera mieux que la braderie, aves les mêmes odeurs de moules-frites.

        A ne pas rater.

          0

          DSK 07/10/2013

          Si Mimi veut bien passer une tête au Carlton, je lui montrerai mon nain chauve.
          Je lui remettrai aussi 12 barriques de bières prises sur la réserve personnelle de Martine Aubry, en signe de solidarité avec les manifestants.

          0

          Nabot, Léon 07/10/2013

          J’y serai aussi, entre deux conférences.

          0

          Sainte Hélène 07/10/2013

          C’est pas les enfoirés ça ?

      0

      Pierre Gataz 07/10/2013

      Ben au moins, eux, y sont allé au taf. C’est pas comme certains qui passent leurs journées sur Le Gorafi.

      Preuve qu’ils n’ont pas le moyens de les passer sur Boursorama.

      Pauvres gens…

      0

      elvire 09/10/2013

      la question est : les nains de jardin, qui manifestent, travaillent-ils le dimanche ? tant qu’à manifester….

0

Toujourafon 06/10/2013

Selon le Blog nordiste « Beffroi de canard », elle aurait également tenté d’étrangler lors de son premier interrogatoire le sous brigadier Jean René Watremez qui lui demandait simplement « Mais, qu’est ce qui vous t’a pris?? ».

0

Vala 06/10/2013

Moi je dis acquittement… Je la comprends tout à fait ! Moi-même, quand j’entends « au jour d’aujourd’hui » ou « UN espèce de », j’ai des envie de meurtre qui me montent dans les tripes….

    0

    John 06/10/2013

    Je ne vois pas en quoi cela justifie le meurtre. On ne tue pas quelqu’un parce qu’il fait des fautes d’orthographe.

    Si chacun tuait l’autre dès qu’il est énervé, on serait tout simplement dans une civilisation arriérée, ce serait l’anarchie.

    Mais l’époque qu’on vit est révélatrice de beaucoup de choses. Aujourd’hui, au 21e siècle, c’est le relativisme à toute épreuve, où tout et n’importe quoi justifie tout et n’importe quoi. Mais en fait, c’est aussi révélateur d’une domination féminine occultée. Puisque si c’était l’homme le meurtrier, en l’occurrence, cette complaisance n’aurait pas existé, on l’aurait juste enfermé comme tout criminel en définitive. Sous prétexte qu’une femme fait le coup, on cherche à lui trouver des excuses ou à se mettre dans sa peau, à atténuer ses crimes. Ou alors, on dévie sa responsabilité sur les hommes, c’est toujours la même chose.

      0

      Clo 06/10/2013

      Oui c’est sur, que dans la liste longue et très très longue des homicides volontaires et involontaires (pour être fair-play, on ne comptera pas les génocides) commis par les hommes on peut se poser la question du pourquoi s’interroge -t-on quand une femme déraille ? « Une domination féminine occultée »…c’est rare que je prenne le temps d’une réponse mais là ! hum ça cale, parceque la domination masculine non occultée, insolente et méprisante ne doit surement pas entrer dans la balance de votre raisonnement cher John ? Il y a peu d’hommes sur notre planète qui entrevoie une égalité des genres, mais il en existe! Heureusement!! et si vous commenciez aujourd’hui ? Et si vous étiez même un porte-parole pour les femmes ? Leurs conditions, leur traitements; leurs libertés, leurs égalités des chances et des ressources ? Il y a tant de faveurs et d’égards à leur apporter ici dans ce bas monde, quand commencez-vous ?
      notez, je n’excuse pas le geste inconsidérée de cette femme, mais je n’accepte pas votre commentaire,

      0

      axeu 06/10/2013

      Idiot, c’est un site d’articles humoristiques …

      0

      Karl Lactaire 07/10/2013

      Mon pauvre petit, faut vous faire soigner les boyaux de la tête en urgence.

      Je vous envoie deux gentils amis à moi. Ils seront en blouse blanche et vous passeront un joli pyjama à très longues manches, avant de vous emmener faire un gros dodo dans une jolie chambre toute capitonnée.

      0

      Quiquebelle Demai 07/04/2014

      En fait, je dis tout a fait au quotidien et voilà.

    0

    zapiro 06/10/2013

    Au jour d’aujourd’hui il faut enfermer un espèce de fou comme toi.

0

TONTON59 06/10/2013

C est quand même une sacrée connasse la Mére Nadège. Si elle avait réfléchi avant, elle n aurait jamais convolé en justes noces avec ce gros bétâ de Bruno qui n à jamais su aligner 2 mots de français correct. Si elle avait épousé un chauve lettré détenteur d une voiture, le nain serait resté à sa place avec ses potes dans le jardin.

    0

    John 06/10/2013

    De toute façon, on en arrive à l’invraisemblable : tuer pour une malformation, tuer un enfant pour entrave à son épanouissement personnel et matériel, tuer pour une intelligence diminuée dans un domaine. Ceci m’évoque tout de suite l’Allemagne Nazie où cette mentalité faisait la loi.

    Ceci se fait ici sur une maîtrise de l’orthographe dont la tueuse se sert pour montrer sa supériorité sur l’autre. En ces temps où justement, les valeurs dites « féminines » ont la primauté sur le reste, toute intelligence dite « masculine » étant délégitimée, la promotion de ce genre de haine et d’idée dans les sociétés occidentales n’arrange pas les choses, bien au contraire. C’est sans doute un facteur de narcissisme et d’intolérance chez certaines femmes, au point qu’elles en viennent à tuer pour cela. De la même manière que cette admiration artificielle pour la langue ne s’avère en réalité jamais qu’un instrument de pouvoir.

      0

      nazi de forum 07/10/2013

      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !
      point Godwin !

      0

      Kawa 07/10/2013

      J’allais vous traiter de « gros blaireau », mais je me suis ravisé. C’est trop gros.

      Dites-moi que vous le faites exprès, hein, dites, dites, hein, dites ?

      Ou alors sinon, vous êtes un centenaire juif votant l’UMP abusé par une femme SS dans un camps de concentration.

        0

        Karl Lactaire 07/10/2013

        Sans aller jusque là, je pense que notre pauvre petit John a simplemnt eu quelques soucis avec sa maman quand il était jeuneot.
        Trops de fessées peut-être ?

        Vous ajoutez à celà une première et dernière expérence sexuelle avec sa soeur et vous obtenez un nazillon de forums introverti et gynéphobe.

        C’est moche.

          0

          John 08/10/2013

          Gynéphobe ? Quoi, n’y a-t-il pas assez de termes pour incriminer les hommes, au point que vous soyez obligé d’en imaginer des nouveaux ? Sérieusement…

          Quant au point Goldwin, vous savez l’utiliser contre ceux qui ne suivent pas les préceptes aveugles du politiquement correct. La preuve, ça emploie le terme « nazillon » à tort et à travers. J’en déduis donc que pour vous, le national-socialisme est l’apanage d’un seul sexe, tout comme le champ sémantique du diable ne concerne dans votre esprit que le seul sexe masculin. Ce genre d’idée est tellement répandu, qu’après tout, cela ne serait pas étonnant du tout.

    0

    Married or not married that is the question. 06/10/2013

    Rien n’indique qu’ils étaient mariés: les mots « compagne » « compagnon de vie » indiquent plutôt le contraire. On imagine mal un homme s’appeler « Legrand » être tué par un nain de jardin.

0

John 06/10/2013

Quand je pense que l’une des idéologies dominantes de notre société c’est : femme -> douceur, empathie, tolérance… Ce fait divers n’est qu’une nouvelle preuve du contraire.

    0

    Clotilde 06/10/2013

    Mais c’est sur, que dans la liste longue et très très longue des homicides volontaires et involontaires (pour être fair-play, on ne comptera pas les génocides) commis par les hommes on peut se poser la question du pourquoi s’interroge -t-on quand une femme déraille ? « Une domination féminine occultée »…c’est rare que je prenne le temps d’une réponse mais là ! hum ça cale, parceque la domination masculine non occultée, insolente et méprisante ne doit surement pas entrer dans la balance de votre raisonnement cher John ? Il y a peu d’hommes sur notre planète qui entrevoie une égalité des genres, mais il en existe! Heureusement!! et si vous commenciez aujourd’hui ? Et si vous étiez même un porte-parole pour les femmes ? Leurs conditions, leur traitements; leurs libertés, leurs égalités des chances et des ressources ? Il y a tant de faveurs et d’égards à leur apporter ici dans ce bas monde, quand commencez-vous ?
    notez, je n’excuse pas le geste inconsidérée de cette femme, mais je n’accepte pas votre commentaire,

    0

    Arobase 06/10/2013

    Trois provocations anti-femmes. Une référence à l’Allemagne nazie… Et après ce digest, ce condensé, cette quintessence, que dis-je, e feu d’artifice, personne qui vient vous crier « sale macho » ou « Godwin » à la face… Personne pour vous traiter de troll, de monstre patriarcal ou d’Oberstumpfführer
    Décidément, la vie réserve parfois bien des ingratitudes, John.

      0

      nazi de forum 07/10/2013

      Désolé…

        0

        Arobase 09/10/2013

        Vous êtes tout pardonné.
        Il est parfois si dur de résister à la tentation..

      0

      John 08/10/2013

      Pas de provocation, seulement des phrases destinées à faire le contrepoids contre le politiquement correct et les idéologies dominantes, les mêmes qui animent d’ailleurs vos commentaires. Mais je suis ouvert aussi aux arguments s’ils sont sensés et fondés. Le but n’est pas d’engager un débat sans fin sur l’égalité ici.

        0

        Arobase 09/10/2013

        Bigre, le bougre serait-il sérieux ?
        Effroi dans les chaumières gorafiennes.
        (John, peut-être qu’un petit tour sur « A propos »…enfin je dis ça, je dis rien, en même temps).

          0

          fan2john 13/10/2013

          L’arroseur-arrosé en chaumières gorafiennes.
          Chapeau !

    0

    QC 06/10/2013

    T’as pas du comprendre qu’il s’agit d’un site d’articles humoristiques et donc faux…

    0

    Karl Lactaire 07/10/2013

    On n’aime pas les femmes, hein John ?
    On préfère les messieurs ?

      0

      John 08/10/2013

      Pourquoi je répondrais à ce genre de caricature ?

0

Christobaldemontreuil 06/10/2013

Toujours s’en souvenir… on ne dit pas « fils à pute »…

0

La famille au nain de jardin 06/10/2013

Et nous, personne il s’intéresse que on a perdu notre fise !

0

unpeudeserieusiouplé 06/10/2013

L’affaire est suffisamment grave pour être prise au sérieux : je relève dans l’article cité la proposition [qui l’a vu grandir]. Faut il accorder le participe passé du verbe voir au sujet du verbe grandir conjugué à l’infinitif, savoir l’ (la boulangère) ?J’aurais tendance à dire que oui, car lorsque l’auxiliaire avoir est employé et que le sujet du verbe conjugué à l’infinitif précède le participe passé, celui-ci s’accorde avec le sujet du verbe conjugué à l’infinitif. Si quelques distingués grammairiens passaient par là, auraient-ils l’obligeance de bien vouloir nous éclairer ? Car si cette professeure de français mérite en tout point notre soutien moral, il serait en effet scandaleux qu’un journal comme le GORAFI puisse s’exprimer à son endroit dans une langue aussi inepte, car après tout la boulangère n’y est pour rien dans cette histoire. Je rappelle pour mémoire que les boulangères du Sud-Ouest payent un lourd tribu à la justice de notre pays en exécutant chaque année des centaines de clients indélicats qui à Toulouse emploient le substantif « Pain au chocolat » au lieu de « Chocolatine ».

    0

    zapiro curé de la paroisse 06/10/2013

    Allez en paix mon fils, Dieu vous accompagne!

    0

    Soyonssérieuxeneffet 06/10/2013

    L’article défini élidé (l’) ne renvoie pas à « la boulangère » comme vous semblez l’indiquer entre parenthèses dans votre commentaire, mais à Nadège. Dès lors, la règle d’accord du participe passé avec l’auxiliaire avoir est simple : le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le COD si et seulement si le COD est placé avant l’auxiliaire avoir. Dans tous les autres cas, le participé passé ne s’accorde pas. Ainsi, on écrirait « La boulangère a vu Nadine grandir », mais « La boulangère l’a vuE grandir », puisque le « l' » est mis pour « Nadine », et est donc complément d’objet direct.

    D’autre part, le sujet du verbe « grandir » n’est pas la boulangère, mais bien Nadège. Quoiqu’il en soit, les considérations liées au sujet du verbe à l’infinitif n’ont pas grande importance, la seule règle à retenir étant celle que j’ai indiquée plus haut. Vous aviez donc le bon résultat, mais pas la bonne méthode.

    0

    Morpheus 07/10/2013

    Oui, il faut dire « vue ». L’emploi de l’auxiliaire « avoir » implique l’accord du participe passé avec le complément d’objet direct qui précède, en l’occurrence le « l » éludé qui rappelle « une fille du pays » et non pas « la boulangère » qui elle est évoquée par le « qui » de la proposition subordonnée relative lui faisant référence. C’est cette proposition relative qui fait douter de ce qui constitue le complément d’objet direct auquel accorder le participe passé. Il n’y a pas de raison de douter puisque tant « la boulangère » que la « fille du pays » sont au féminin. Le doute eut été plus légitime si, au lieu d’une boulangère, il se fut agi d’un boulanger. Et pourtant, là encore, pas de doute possible. Le « qui » reprenant « boulanger » ou « boulangère » ferait office de sujet de la proposition subordonnée relative et non pas de complément d’objet direct. Il n’y aurait donc aucune raison d’accorder le participe passé au masculin.

0

Kallan 05/10/2013

Bah quo J’avo pô ou il est le problème heiiiinn. Bon a plus les biloutes.

0

Dédé La S. 05/10/2013

Il aurait mieux fait d’aller au Carlton de Lille.

0

Franck Ribery 05/10/2013

Ouf, elle n’a pas eu le temps de s’en prendre à moi!

0

Franck 05/10/2013

Un autre drame avait frappé cette paisible bourgade en début d’année. Pierre Martin, employé modèle d’une hotline informatique, pourtant réputé pour son calme, avait craqué après que sa compagne Chantal l’eut sollicité pour résoudre un problème sur son ordinateur.

Chantal était allée le chercher assez énervée : « cela fait une heure que j’appuie sur la touche F1 et personne ne vient m’aider ». Pierre lui demande ce qu’elle voit à l’écran, et elle lui répond « Toshiba ». Pierre lui demande de fermer la fenêtre, Chantal acquiesce : « Tu as raison, il commence à faire frais dehors ».

Pierre a été mis en examen pour défénestration.

    0

    zapiro 08/10/2013

    C’est la même Chantal qui était partie à l’animalerie acheter des souris pour pouvoir cliquer?

0

Pao 05/10/2013

Elle doit être atteinte d’un syndrome d’Asperger

    0

    Pill Bill 06/10/2013

    D’asperger qui et avec quoi?

0

tif 05/10/2013

C’est vraiment un article tiré par les cheveux.

    0

    Kawa 07/10/2013

    C’est fait exprès le calembour entre ton nom et ton commentaire ?

0

Jérôme Deuchnord 05/10/2013

Comment se porte le nain de jardin dans tout ça ?

    0

    steve 07/10/2013

    Il est dans un état désespéré. Les proches essaient bien de recoller les morceaux, comme d’habitude après les conflits familiaux, mais là avec 8945 morceaux, c’est trop dur. Ils veulent éviter l’acharnement thérapeutique

0

RICHARD CASTLE 05/10/2013

En tant qu’écrivain spécialisé dans les meurtres,je suis surpris que personne ne se soit inquiété de l’état de santé du nain.
Autre remarque qui s’adresse à Karl, Rapizo, Aron, et quelques autres femelles aussi séduisantes que Beckett, tous commentateurs émérites: personne ne cherche à connaître le calibre du Bescherel, ce qui faciliterait la tâche du légiste.
Enfin dernière observation: Nadège n’a probablement pas bien saisi la notion de correcteur orthographique: elle a frappé Bruno au lieu de taper F7.
Ceci dit, fondamentalement, le nain en est un, qui en plus tient facilement dans la poche, ce qui n’est ni la cas du Bescherel et encore moins celui de la Kalachnikov.

    0

    Mistouke 05/10/2013

    On appelle ça « Pan sur le bec » dans un autre canard.

      0

      Right Spelling Addict 06/10/2013

      Les journalistes du Gorafi devraient s’empresser de consulter le site: « how to survive a garden gnome attack »

    0

    Pizaro 05/10/2013

    tu serais pas le frère de casse couille?

    0

    Right Drawing Addict 05/10/2013

    Avez-vous, par ailleurs, remarqué l’étrange position du pied de la victime? Si ce dernier avait un pied bot, pourquoi ne pas l’avoir mentionné dans l’article? Ce « détail » peut avoir son importance dans l’enquête.

    0

    kalaghan 09/10/2013

    Enorme l’adresse du site :)
    ……partisipe_passe_avec_un_infinitif.shtml
    ils sont même pas fichus d’écrire correctement participe :)
    A noter que l’url fonctionne quand même, sauf si on écrit le mot participe correctement dans l’url :)

0

François-Hubert Dorembarr 05/10/2013

Nous avions une seule professeure non laxiste en France. Une seule!
Et elle va finir sa vie en prison…
Pauvre France tu es tombée bien bas.

0

Nièce zapiro 2ème du nom 05/10/2013

É y en a qui croiVent a set ystoire

Si dé prof de francé, nou apprene à bien parle d’la France jeu serai kan même, t a vu !

    0

    zapiro 05/10/2013

    Je t’ai donné un lot de vêtements dégriffés à vendre. Tu en es où?

0

Stéphane 05/10/2013

Elle ne faisait que son travail. Respect.

0

Charly 05/10/2013

« la boulangère qui l’a VU grandir », vraiment ?

0

Le Jambon 04/10/2013

NADINE ETAIT MUSULMANE SUREMENT IL FONT TOUT POUR MAITRISER LE FRANCAIS MIEUX QUE LES FRANCAIS POUR MIEUX ISLAMISER LA FRANCE EN ERADIQUANT NOS COMPATRIOTES
VIVE L UMP ET MARINE

    0

    zapiro 05/10/2013

    Je vous rapelle que UMP veut dire: Un Marocain au Pouvoir!

    0

    Pill Bill 06/10/2013

    Grâce au Bled, je suppose…

0

Big Ben 04/10/2013

Je commence dès dimanche (je suppose que Jardiland est ouvert) une collection de nains de jardin. Au prochaines élections municipales, je vais éplucher les professions de foi et gare à ceux qui nous demanderont d’aller « aux urnes ».

0

Big Ben 04/10/2013

Je ne fais jamais de telles fautes. La preuve : mon coiffeur vient à domicile et ma mère n’a pas de voiture. Quel bêta ce Bruno !

0

La mère à Bruno 04/10/2013

C’est qu’est-ce que je lui disais toujours à mon Bruno, tu causes mal mon fils, un jour ça te porteras tort..

0

Nono 04/10/2013

une question: est ce qu’il avait eu le temps de faire de l’essence, dans la voiture a sa mere ?

    0

    zapiro 05/10/2013

    Nono si vous pouviez m’expliquer comment on fait de l’essence, ça m’arrangerait au prix où elle est vendue à la pompe. Par contre ce n’est pas très raisonnable de faire ça dans une voiture, c’est quand même un produit hautement inflammable.Merci.

0

zapiro des Corons 04/10/2013

La vérité c’est que Nadège entretient depuis plusieurs mois une relation avec un nain lubrique et hypersexué qui ne voulait plus la partager avec Bruno dont on tait les déviances telles que l’alcool et la pédophilie. Le choix de l’arme n’est pas innocent. Elle a voulu partager symboliquement la responsabilité du meurtre avec son amant.J’attire votre attention sur la dangerosité des petits nains sadiques et fornicateurs.
Je veut vous dire que cé pas moi qui a écriver tous ça. C’es quesqu’on ma dit au Leclerc d’ma coin.

    0

    tyrion lanister 06/10/2013

    encore un mot de diffamation envers les personnes de petite taille et je t’envoie la Garde de Nuit! infâme sauvageon!

      0

      Gimli 07/10/2013

      La garde de nuit c’est pour les elfes ! Je vais y aller moi-même !

0

Jean Wallace Hauss 04/10/2013

Elle n’y est pas allé de nain mort

0

isabelle 04/10/2013

C’est bien joli tout ça mais difficile à lire quand en plein milieu il y a une belle et grosse faute d’orthographe: on accorde le participe passé du passé composé quand le COD est placé avant le verbe…

« la boulangère qui l’a vuE grandir »

Le l’ représente Nadège qui heureusement n’assassine qu’à cause de ce qu’elle entend, aps de ce qu’elle lit!

    0

    zapiro 05/10/2013

    Ok, aps de problème!

    0

    dugland 06/10/2013

    vous vous méprenez,la boulangère parlait du nain en déclarant que le vit grandi …

0

Lnk 04/10/2013

La grammaire m’a tuer.

    0

    Sainte Toucourt 07/10/2013

    Toi d’abord hein

0

sibemol 04/10/2013

C’est clairement un cas de légitime défense, l’attaque à la faute de grammaire est particulièrement lâche et cruelle.

0

Dan y Boune 04/10/2013

Hô Biloute ! ya pas été d’main morte heeeein la prof eud français !

0

Kev 04/10/2013

Les gens, faisez atention a se que vous disez!

    0

    Arobase 04/10/2013

    Sinon vous allait prender un nain dans la face.

    0

    Monsierujo 05/10/2013

    Ne dîtes pas « vous disez », mais disez « vous dîtes » !

      0

      Professeur Rollin 05/10/2013

      Bien dit !!!!

    0

    zapiro correcteur 05/10/2013

    Correction: les jans faisé atention a caisse que vous disé.La prochène foi cé un nin dans ta tronche!

0

Nafissatou 04/10/2013

D’un côté, je peux comprendre l’agacement meurtrier de Nadège…

De l’autre, je trouve que Bruno aurait dû bénéficier de circonstances atténuantes qui aurait pu conduire Nadège à y aller un peu moins fort avec le nain.

En effet, Bruno est originaire du Nord-Pas-de-Calais.
On peut donc en conclure avec une quasi certitude qu’il souffrait de problèmes de consanguinité et qu’il a été victime d’actes de pédophilie dans sa prime jeunesse.
Un tel contexte n’est-il pas à l’origine de ses graves problèmes d’élocution ??
Je vous le demande!

Nadège aurait donc dû faire preuve d’un peu plus de compassion, et surtout, de pédagogie, ce qui est la moindre des choses quand on est professeur (quel beau métier soit-dit en passant!)…

En effet, quelle peut-être la valeur pédagogique d’une punition qui empêche de fait le puni d’apprendre de ses erreurs?
A mon avis, si Nadège s’était contenté de blesser gravement Bruno, il aurait pu tirer une leçon de cette expérience, et je doute qu’il aurait recommencer à massacrer notre belle langue…

    0

    Lawyer 04/10/2013

    OK on est sur le gorafi pour se marrer mais ces références minables au Nord Pas de Calais sont pitoyables, tout simplement.

    Rien d’autre à ajouter à part que « l’humour a ses limites », même ici !

    Bon vent.

      0

      Kawa 07/10/2013

      On aime bien rigoler, sauf quand ça nous concerne de près, hein Lawyer ?

    0

    teratep 04/10/2013

    « qu’il aurait recommencer à massacrer notre belle langue… » aîe aîe.

    0

    elisa 05/10/2013

    Rhôôô ! s’était contentée avec ée ! et hop un coup de nain de jardin ! :-)

    0

    Nordiste de souche 05/10/2013

    Chère Nafissatou, je vous invite chez moi à Quesnoy-sur-Deûle pour un repas chaleureux. Une petite surprise vous sera réservée après le dessert par mes trente cinq potes avec chacun un nain de jardin en bronze caché derrière le dos. Pour clore les festivités, nous hésitons encore entre le canal (profond), la fosse avec de la chaux vive (au fond de mon jardin, un endroit convivial) ou la cuve d’acide (concentré). Avez-vous une préférence ?

      0

      zapiro 05/10/2013

      Aron,à toujours employer les mêmes techniques d’assassinat on finit par vous reconnaître. Vous faites un meurtrier trop basique.

        0

        Nordiste de souche 05/10/2013

        Cher Zapiro, je suis un véritable nordiste de souche, scandalisé par les propos haineux et nordophobes de Nafissatou. Sur mon honneur, je vous assure que je n’ai aucun lien de parenté avec cet Aron, natif de Limoges et cousin de Catherine Lara, qui sévit sur le site du Gorafi depuis plusieurs mois déjà. Gorafiquement vôtre, cher ami !

          0

          Aron M. LUGBY 06/10/2013

          Je confirme que je ne suis pas du chnord, que je n’ai aucun rapport avec Nordiste de souche (et n’envisage pas d’en avoir) et que je n’ai jamais cogné quiconque avec un nain coulé en bronze.

          Cela dit, le nain en bronze, c’est une riche idée. Je doute qu’il éclate au premier coup, comme le nain en plâtre.

          Le nain en bronze: un nain durable.

    0

    François le Français 05/10/2013

    Tu n’es qu’un gros con ! Et sans fautes d’orthographes. Mais ta vie sur terre est une faute grave de la part de tes parents !

0

Mario le blaireau 04/10/2013

L’article est trop compliqué, j’ai lu les commentaires mais j’ai rien compris ! Pourquoi il allait chez les putes dans la voiture à sa mère alors qu’il aurait du aller au coiffeur dans la voiture à sa femme ?

0

Ysabeau 04/10/2013

Moi j’aurais fait pareil et sans aucun remord. Quand la coupe pleine, ça déborde de toute part (ce qui est assez logique soit dit en passant).

    0

    Pipou 04/10/2013

    Comme dirait Ribéry, originaire du même coin: « C’est comme si que la goutte d’eau avait fait déborder le vase »

      0

      zapiro 05/10/2013

      Hé biloute dans ch’nord on dit pas la goutte mais la bistoule hein!

      0

      Roro 06/10/2013

      On dit plutôt « la goutte d’huile qui fait déborder le gaz »

        0

        Kawa 07/10/2013

        Nan, ça c’est une expression de l’Allemagne de 39-45

      0

      Aesus 07/10/2013

      Bah … chez nous on dirait plutôt : La goutte d’eau qui met le feu aux poudres (ou l’étincelle qui fait déborder le vase … j’me souviens plus trop) .. !!

0

Angevine 04/10/2013

Cela me rappelle un meurtre qui à été commis il y à quelques mois dans notre belle région Angevine.

Une jeune femme a trucidée sa meilleure amie lorsque celle-ci lui à annoncée qu’elle allait fêter les un an de son petit dernier. Plus qu’exaspérée de voir dans la presse ou sur les 4×4 publicitaires ce genre de phrase « A l’occasion des 1 an de notre établissement nous vous invitons a venir nombreux »,Melle X (le procès en cours d’instruction)s’est jetée sur son amie en lui assénant un coup fatal.

    0

    zapiro 05/10/2013

    Elle sera jugée dans les 1 an à peu près?

      0

      Simon 06/10/2013

      Un peu avant, ça sera à l’occasion des 1 an du début de l’affaire.

0

mididix 04/10/2013

Des propos de riches, tout cela, on le voit bien
avec mes revenus, moi, je dis « aller à la pute »

0

boucault 04/10/2013

malgré tout, je ne comprends toujours pas pourquoi feu Bruno n’avait pas le droit d’aller au coiffeur…

    0

    zapiro 05/10/2013

    Parce qu’il était de mèche avec sa femme ( du coiffeur sans doute homo).

0

DELOURS 04/10/2013

Cet article ne serait-il pas un coup médiatique ?
Première incohérence: elle tue son mari sur un coup de tête (en principe on écrit par un coup de tête) et puis on apprend plus bas qu’elle l’a occis avec un nain!
Rappel au réglement: le lancer de nains est strictement interdit depuis 1992.
Ou alors, le supposé journaliste s’est comme un con tenté de retranscrire le flash de l’AFP, et a commis une faute en écrivant nain au lieu de main, puisqu’il faut tenir le nain par la main au niveau de la tête. D’où cet article confus à tous niveaux.
Si tout ce psychodrame de synthèse se généralise, nous risquons d’avoir l’intérieur des écrans de TV couverts de sang,lors des journaux télévisés.

0

Jean 04/10/2013

J’avou kel a rézon la fame. Asa plasse joré dkoupé le Mek ki fé 2 tel fotte ! *o*

Amor lé ceki d trouize la lange frenceze !

0

Aron Mandarin LUGBY 04/10/2013

Le Gorafi n’est-il pas en plein conflit d’intérêt avec cet article?

Remember: « Le Gorafy lissenci l’enSEMble de sé korrAYKteUrs »…

A moins que…

J’ai compris: vous allez leur envoyer Nadège pour interrompre la procédure engagée contre votre journal par ces malheureux, quoique peu compétents, salariés lourdés…

Ce n’est pas joli-joli…

0

Tartenpion 04/10/2013

Par contre, des fois, pour palier à ce genre de difficulté, je vais au coiffeur dans la voiture à ma mère. Si j’aurais su au jour d’aujourd’hui que Jessica m’emmènerait une voiture, malgré qu’elle m’ait fait montrer des truc horribles, je serais allée moi-même. Je ne sais pas c’est qui qui me l’a dit, en tous cas, il y en a qui croivent que je suis fâchée avec elle parce qu’on n’a pas été au cinéma ensemble hier.

0

Virgulle 04/10/2013

Tumeur du lobe frontal…

0

bartiston 04/10/2013

Déjà plus de 50 000 like sur la page facebook de soutien envers cette pauvre femme. Encore que je trouve son acte mérité mais pas courageux. Pourquoi n’a t-elle pas commencé son acte de purification directement dans son école ? Ah oui, on préfère punir son compagnon plutôt que des adolescents…. soyez en sûrs vous tous, Justin Bieber a plus de pouvoir qu’il n’y parait.

    0

    Karl Lactaire 04/10/2013

    D’autant que ce ne sont pas les nains de jardin d’école qui lui auraient manqués pour taper sur ces morveux ignares.

    L’école de Jules Ferry n’est plus ce qu’elle était.

      0

      Bartiston 04/10/2013

      En effet, Mais en parlant de nain de jardin, je pense que vous faites une erreur d’observation, et j’en conclus que vous n’êtes pas physionomiste de boîte de nuit. Vous devez surement habiter en campagne avec les classes mixtes doublées, voir même triplées, et donc les trucs de petites tailles qu’on voit dans les cours d’école avec les élève de primaires et de collège, ce ne sont pas des nains de jardin…. mais des gamins de maternelle. Et on peu bien sûr leur montrer toute notre admiration, car à la l’image des tortues du Galapagos qui, à leur naissance, doivent affronter les crabes et autres prédateurs se trouvant entre leur nid et l’océan, le petit bébé de campagne passe une épreuve tout aussi périlleuse : le congélateur. Et seuls les plus combattifs apparaissent au grand jour. Pas étonnant que picard et toutpargel perdent du chiffre en zone rurale, les moyens de contraception sont devenus si onéreux !!!!
      En lisant ces mots, vous vous direz, peut-être : »cette personne n’a jamais vu la campagne », oui et je l’assume, mais comme nous a expliqué notre cher évêque, lors de sa messe en latin : »la peste et le choléra n’ont jamais été aussi proches ».
      Jeanne d’Arc …. pourquoi tu nous as quittés !!!!!!

        0

        sigmund 04/10/2013

        @Bartiston : COMBATIFS et non pas « COMBATTIFS » !
        Prenez garde, là, je viens d’empoigner le nain de jardin du voisin (je refuse d’en avoir) et j’arrive pour vous tuer.

          0

          zapiro 04/10/2013

          @ Sigmund: j’alerte le MLN ( mouvement de libération des nains)sur vos intentions belliqueuses. Je vous rappelle que vous êtes passible de 4 à 10 ans de prison avec le juge Surcy selon la loi du 17 novembre 1999 art.2060 qui dispose: L’agression commise sur autrui à l’aide d’un nain sera puni d’une peine d’emprisonnement ferme de quatre à dix ans en fonction de l’âge du nain et des blessures occasionnées à la victime.

      0

      fopapousser 06/10/2013

      Jules Ferry s’t’un nain culé.

0

Gramme Marne Asie 04/10/2013

le GRoupe AMical Mais ARmé, Nains Amateurs de Zik, dément toute implication dans ce drame, et condamne fermement l’odieuse provocation dont a été victime cette pauvre femme

0

Christian Voila-Magloire 04/10/2013

Moi non plus un truc comme ça, je laisse passer, je viens d’écraser un garçon qui me disait « sivoplé » en voulant nettoyer mon pare brise.

    0

    Pipou 04/10/2013

    un geste salutaire!

    0

    Chépatro 05/10/2013

    Le type veut nettoyer un pare-brise et en fin de compte il dégueulasse des pneus. Tellement classique … toujours irritant.

      0

      zapiro 05/10/2013

      Le plus indisposant quand on les écrase c’est l’odeur qu’ils dégagent et pas la peine d’espèrer en tirer ne serait ce qu’un rom-steak. Immangeable!

        0

        Karl Lactaire 05/10/2013

        Un aRome très tenace sur les chRomes.

          0

          J. 05/10/2013

          … mais ce n’est certainement pas ce qui dégage l’odeur la plus nauséabonde ici.

          0

          zapiro 05/10/2013

          Silence Karl on est écouté par un gaucho humaniste à l’étage du dessous qui confond humour et humeur. Harlem Désir et Cécile Duflot réunis.

          0

          Karl Lactaire 07/10/2013

          Harlem et Cécile ? A oui, quand même…

          Ca doit être un curé qui ne supporte que l’odeur de l’encens.
          Ou un pétomane constipé.

          OK, la prochaine fois on fera gaffe aux Roms, en dé marrant. VRom, VRom !

0

Joseph Curwen 04/10/2013

Je trouve Nadège bien sévère. Elle a oublié que dans le Nord le français correct est une langue étrangère. Bruno avait donc des circonstances atténuantes.

    0

    etienne 05/10/2013

    Vous serez traduit en justice et lourdement sanctionné pour cette remarque Nordophobe caractérisée

      0

      Diodato 05/10/2013

      En fait dans le Nord on parle le picard, une ancienne langue cousine du français, issue du même substrat latin, comme le poitevin ou le normand. Le français est juste un autre patois, parlé à Paris.

      0

      Diodato 05/10/2013

      – Mi, m’fille j’ai appelée Jessica.
      – Ben moi j’ai qu’un kien.

      0

      Alexandre Littré 06/10/2013

      c’est bien là le drame: vous aurez besoin d’être traduit pour que le juge vous comprenne!

0

Sainte Hélène 04/10/2013

Sa photo me dit quelque chose …

C’est pas clair tout ça …

    0

    littlespoon 04/10/2013

    Ben nan c’est Bruno!

      0

      Almanach Vermot 04/10/2013

      C’était Bruno.
      Il n’est plus que l’ombre de lui-même.

    0

    zapiro 04/10/2013

    On voit bien qu’il n’est pas dans son état normal. Il a dû boire, comme d’hab.

0

Dodo la Saumure 04/10/2013

Oui mais alors, on va aux putes, ou chez les putes ?

    0

    DELOURS 04/10/2013

    Mon Dodo,
    tout dépend pourquoi:
    – pour prendre un RDV pour avoir le choix dans la date: on va chez les putes
    – pour dsk-lotter et plus: on va aux putes.
    A noter l’usage du pluriel pour pute, alors que la majorité des hommes n’ont ni les moyens d’en payer plus d’une, et encore moins d’en honorer deux!
    Force est de constater qu’une fois de plus, même par le truchement de la grammaire, les mecs se vantent sur leurs performancess sessuelles.

    0

    Ysabeau 04/10/2013

    On n’y va pas quand on est quelqu’un de convenable et qu’on veut se simplifier la vie et éviter des impairs en français.

      0

      DELOURS 05/10/2013

      Quoi-t-est-ce que vous faisez cet après-midi ?
      Moi je suis libre, ma femme est allée chez ses potes.

        0

        tif 05/10/2013

        Elle ne serait pas allée A ses potes, par hasard ?

0

Jeremy 04/10/2013

Il l’a bien cherché, le Bruno !

D’ailleurs, l’auteur de cet article devrait se méfier des nains de jardin volants : en l’occurrence, il/elle aurait du écrire « … surprise PAR l’assaut de sa compagne ».

On est surpris D’entendre quelque chose, mais on est surpris PAR ce qui nous tombe sur la gueule …

Sortez couvert(e) …

    0

    Aron Mandarin LUGBY 04/10/2013

    Point du tout! Nenni!

    Il a été étonné par.

    Un groupe de nazis-grammar, lourdement chargés de nains de jardin, est en route vers votre domicile.

0

ha ok 04/10/2013

On ne dit pas une crotte à nez ?
et on amène pas la vache au taureau ?

    0

    Almanach Vermot 04/10/2013

    Et on dit « avoir la police au cul ». C’est une fois qu’elle vous a trouvé qu’on dit « Avoir la police dans le cul ».

    0

    Rahan 04/10/2013

    Moi avant j’amenais ma mère au Mammouth.

      0

      Aesus 07/10/2013

      Et le mammouth était content … ??

0

yann 04/10/2013

c’est une tragédie. Je connais personnellement la famille. la mère de Nadège, Sylvie tient une boulangerie à Toulouse et elle a également eu un coup de colère il y’a quelques mois face à un client irrespectueux. toutes mes pensées vont vers elles.

    0

    RRRomain 04/10/2013

    Pourquoi mettre une apostrophe à « il y’a » ? Cette faute sortie de nulle part me donne des envies à meutre !

      0

      Nadège 04/10/2013

      Adieu Romain, vous êtes fichu…vous l’avez bien cherché !

    0

    Aron Mandarin LUGBY 04/10/2013

    Toutes les pensées de Simon de Montfort vont vers vous!

    Pain au Chocolat Sacré vaincra!

0

Dédé l'illéttré 04/10/2013

Voilà enfin une conséquence à la hauteur de ce crime. Il est temps de corriger les personnes fâchés avec la grammaire. La possession c’est portant simple!

    0

    littlespoon 04/10/2013

    Un bon exorcisme permet de corriger ce problème de possession.

    0

    Nadège 04/10/2013

    Les personnes fâchéEs !
    Attendez un peu que je trouve un nouveau nain de jardin…

0

Almanach Vermot 04/10/2013

Observez attentivement la photo qui accompage l’article !
La victime est tombée face à terre, alors que la trace de sang montre bien que le coup fatal a été porté à la face.
Un coup à la face aurait du le faire tomber vers l’arrière.

Il y avait donc un complice qui a poussé la victime dans le dos, provoquant sa chute mortelle.

On ferait bien d’interroger ce représentant des éditions Bescherelle qui, comme par hasard, séjournait ce jour-là au Quesnoy-sur-Deûle.

Ah, Ah, Ah, le nain de jardin sera disculpé !

    0

    Karl Lactaire 04/10/2013

    Regardez plus attentivement encore :
    La jambe gauche fait un angle bizarre avec le corps, preuve même que la victime avait été blessée ante mortem en trébuchant sur un nain de jardin.

    La culpabilité du nain de jardin est avérée. Mais il y aura non-lieu, puisqu’il a été détruit dans cet épouvantable carnage.

0

Orior 04/10/2013

Encore heureux que cette jeune femme ne travaille pas entreprise et ne fasse pas face tous les jours aux innombrables fautes qui fleurissent dans les mails…

0

bb.freed 04/10/2013

Non mais ou vas t’on ?

Excusez moi, mais suis je le seul à voir à trouver ça impardonnable?

Quand j’entends ça, je me dis mais ou vas cette pauvre France !

N’abattons pas quelqu’un avec une arme à feu ?

Il me semble que le nain de jardin n’est pas encore considéré comme une ?

En même temps, on ne peut pas excuser un geste comme celui ci, deux fautes dans une phrase, ça deviens fatiguant.

    0

    Bled 05/10/2013

    Et 3 fautes dans ta première ligne tu trouves ça reposant sans doute ?

0

Docteur Watson 04/10/2013

Mais que faisait le coiffeur dans la voiture de la mère de la victime ?

0

René Laptop 04/10/2013

Au jour d’aujourd’hui, les gens ne respectent plus rien… Enfin, je dis ça je dis rien…

    0

    Almanach Vermot 04/10/2013

    En même temps, le respect, ça se mérite. Genre, tu vas pas trouver tout tout cuit, comme ça. Le truc c’est de rester précis et jamais dans l’a-peu-près. Ca use, sinon, ça le fera pas.

0

Sebdesuisse 04/10/2013

Elle a bien fait! Bruno était un sale récidiviste! Il a provoqué, il a pris cher!!
Oeil pour oeil, mot pour mot, nain pour nain!!!

Sauvons Nadège qui de toutes façon, va se faire agresser dans sa classe et ne finira probablement pas l’année…

0

Karl Lactaire 04/10/2013

L’emploi abusif du datif est insupportable.
Je comprends la réaction un tantinet excessive de cette Nadège.
En revanche, la destruction volontaire d’un nain de jaridn est inexcusable.

0

Jean-Fabien 04/10/2013

Ca a quand même plus de gueule que l’affaire du bijoutier de nice.

    0

    Karl Lactaire 04/10/2013

    Oui. Et la détention de nains de jardin devrait être mieux encadrée.

0

Choupinet 04/10/2013

Ah, trop bon ! il est vraiment trop bon, cet article.
Qu’est ce que je m’ai marré !

0

Youpladi - Youplada 04/10/2013

Je suis étonnée que cette brave femme n’ait pas tiqué sur l’autre erreur de la phrase : « je vais AU coiffeur » (au lieu de « CHEZ LE coiffeur)…
Ça aurait mérité quelques coups de nains en plus !

    0

    Gérard le chauffard 04/10/2013

    Je pense que c’est justement l’association de ces deux fautes grammaticales qui est la cause de cet acte héroïque. Sinon cela signifierai que les journalistes de Legorafi sont des illéttrés, ceux qui est un fait en lui même, mais personnes n’est parfait.

0

moi 04/10/2013

Fé atançiont ha touah JESSICA

0

Billos 04/10/2013

Il l’a bien mérité, y’en a marre de gens qui savent pas comment qu’on parle français !

    0

    Kouesta 04/10/2013

    Ouais! Comme même !

    0

    Raymond D. 04/10/2013

    Franck R. je t’ai reconnu ! mais bon, la routourne va tourner, je ne m’inquiète pas pour toi Francky 😉

0

zapiro en colère 04/10/2013

Il va y avoir un max de morts car j’en entends des  » je vais au Carrefour, au Auchan, au Lelerc » et les hommes politiques ( sutout de gauche) qui sont en responsabilits comme on est en voiture ou en panique. Bien fait pour sa gueule la prochaine fois il parlera mieux le français cet enculé.

    0

    Karl Lactaire 04/10/2013

    En revanche, il semble qu’on ne pourra plus jamais dire « au Leroy-Merlin de Limoges ».

    Etait-ce la raison profonde de l’irritation à l’Aron ?

      0

      Aron Mandarin LUGBY 04/10/2013

      Je ne suis nullement irrité, cher ami! Bien au contraire!

      La petite fiesta d’hier soir m’a mis dans une forme olympienne.

        0

        zapiro 04/10/2013

        Aron où vais-je passer les dimanches maintenant?

      0

      Gégé (chercheur de talentueux chanteurs) 04/10/2013

      D’ailleurs, mon cher Karl, comment s’est passé la prestation de Mme Lara? On m’en a dit du plus grand bien!

      Mes amitiés à Aaron.

0

Archibald de la Tourelle 04/10/2013

Certes, la réaction de cette jeunde femme peut paraître excessive au premier abord mais comme il est aisé de porter un jugement, bien assis dans son fauteuil…

Cette femme courageuse est le dernier rempart de notre belle langue qui est chaque jour un peu plus malmenée par tous ces abrutis illettrés qui pilulent sur les forums. Si en plus de les lire, il faut devoir les entendre massacrer notre si belle langue qui naguère illumina la France à travers le monde, il ne faut pas s’étonner que de tels comportements se produisent.

J’adresse tout mon soutien à cette brave professeur de français qui mérite toute la clémence à monsieur le juge.

    0

    littlespoon 04/10/2013

    La pilule sur les forums ne passe pas semble t-il.

      0

      zapiro gynéco 04/10/2013

      Littlespoon, avez-vous pensé à prendre votre pulule ce matin?

0

Normande 04/10/2013

C’est la faute à la mère à Bruno. Si elle lui aurait appris à parler le français comme il faut, il serait encore en vie au jour d’aujourd’hui et il aurait pu se rendre au coiffeur malgré que son épouse était mal lunée.

0

In bzh we trust 04/10/2013

celle la n’est pas bien, par ici, nous on va au coiffeur de père en fils et depuis des générations, ça n’a jamais tué personne! Alors qu’elle vienne pas par chez nous, elle pourrait bien finir au lit avec le docteur, des fois qu’on lui ré-explique la syntaxe !
ils sont tous à moitié parti fou ces français !

    0

    zapireg de l'Hopital-Camfrout 04/10/2013

    just. ils partent à la dreuze les gallig. Ceux ci sont drôles.

0

Laurent 04/10/2013

L’histoire est incomplète..
Sa femme lui aurait dit: on ne va pas « au » coiffeur, on va chez le coiffeur; on mène la vache au taureau, mais on va chez le coiffeur.
Il aurait répondu: d’accord… Alors je vais au coiffeur

    0

    Aron Mandarin LUGBY 04/10/2013

    Christine BOUTIN, armée d’un nain de jardin, va vous expliquer ce qu’elle pense de votre genre d’humour!

    0

    KOH 04/10/2013

    Peut-être même a-t-il ajouté : je vais au coiffeur sur Paris ! Comment aurait-elle pu croire ça ?

0

jéglisséchef 04/10/2013

Je crois que ce fait d’hiver ce passe de comme enterre.De tout choeur avec Nadege.

0

JaXX 04/10/2013

« le char DE ma » d’origine québécoise Nadège? Cela peut être un symptôme!

    0

    zyclop 06/10/2013

    A propos, doigt-on qualifier ce malotru nordien de « trou DU cul » ou de « trou DE cul » comme le fond nos amis de chez le Québec (très marqués aussi par les glands froids)

0

Zouzou 04/10/2013

Un avis éclairé.

    0

    Sainte Hélène 04/10/2013

    Tiens original

      0

      Kawa 07/10/2013

      Oui, j’aime bien ! J’ai presque envie de mettre une smiley content

0

Phil le bon 04/10/2013

S’il avait dit « je vais aux putes », c’eût été correct, et le fait divers aurait été évité.

0

littlespoon 04/10/2013

Si il avait su il aurait pas viendu.
Toute fasson l’or to graffe sa cerf à rhien.
Murir poor sy peux ses vrément naze.

Vyv l’analfabetrable!

    0

    Jean-Michel Bescherelle 04/10/2013

    on dit analphabetterave, ignare!

      0

      littlespoon 04/10/2013

      O tant pour moa.
      Veuillez exsqusai mon ilaitrysme.

      0

      zapiro 04/10/2013

      Faux! on dit le sucre de l’anus!

0

Enzo Weiter 04/10/2013

Je proteste vigoureusement : il est désormais bien établi que nous, Nordistes, mettons tout bien les mots dans l’ordre, mais pas le même que les provinciaux (tout ce qui se trouve sous Cambrai).

J’attends le rectificatif.

PS : il y a donc désormais des Bescherelles à Quesnoy et Valls ne fait rien ?

0

Lucien 04/10/2013

Pourtant, on va bien aux putes ?

    0

    littlespoon 04/10/2013

    Techniquement on va dans et pas aux.

    0

    Calcifer 04/10/2013

    Oui, et on mène la vache au taureau. Après ça, si vous allez au coiffeur, cela ne nous… :-p

    0

    Almanach Vermot 04/10/2013

    Le Bescherel est très précis sur ces finesses de la langue française et fournit de précieux exemples. Je cite :

    – On ne dit pas « Je vais chez le bar des putes en vélo », mais « Je vais au bar à putes à vélo ».
    – De même, on ne dit pas « J’apporte le taureau pour qu’y s’tape la vache », mais « J’emmène la vache au taureau ».
    – Enfin, on ne dit pas « Je la mets au coiffeur », mais « Je la mets chez le coiffeur »

      0

      Pill Bill 06/10/2013

      Mais si on peut dire : « Je la mets au coiffeur » ; il est même d’accord parfois !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *