Une étude révèle qu’ occasionnellement l’homme ne pense pas qu’au sexe

49 Publié le 14/06/2016 par La Rédaction
yanyong/iStock

Paris – Une étude scandinave révèle que par intermittence et dans des moments très délimités, l’homme ne penserait pas uniquement au sexe, et ce parfois à plusieurs reprises dans une même journée.

 

Selon cette étude, l’homme pourrait donc penser à autre chose qu’au sexe. « Cela ouvre des opportunités illimitées » explique Elena Ellesen qui a mené l’étude. « La première des choses est de savoir à quoi il peut bien penser dans ces rares occasions » souligne-t-elle. L’homme pourrait ainsi penser à des choses diverses et variées comme la famille, l’imminence de la mort ou peut-être sa place dans l’univers global.

Toujours d’après cette étude, les plages durant lesquelles l’homme cesserait de penser au sexe pourraient, si elles étaient mieux étudiées, mener l’humanité vers un développement spirituel meilleur et apporter nombre de progrès technologiques et humanistes. « Mais cela demanderait un contrôle mental extrême pour y parvenir, il nous faudrait quelqu’un capable de contrôler l’esprit de l’homme par sa seule présence, par sa personnalité ou simplement par son physique ».

L’étude estime enfin qu’une telle personne pourrait être en mesure d’attirer toute l’attention de l’homme si elle utilise le moyen adéquat pour y parvenir. « Cela peut-être une apparence, le physique ou faire miroiter à l’homme quelque chose de corporel ou de sexuel pour réussir, peut-être qu’ à ce moment-là, il écoutera enfin les conseils qu’on lui donne ».

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité