Incapable de se mettre d’accord sur un nom, un groupe de pop-rock se sépare au bout de trois minutes

44 Publié le 10/04/2017 par La Rédaction
lisegagne

Triste nouvelle pour les fans du groupe que s’apprêtaient à former Anaïs (basse) Samuel (drums) et Lionel (lead guitar), trois jeunes rockeurs du Loir-et-Cher. Alors que ces derniers finalisaient la création de leur page Facebook, un violent désaccord concernant le nom du groupe a semé la discorde au sein du power-trio, entraînant sa dissolution dans les minutes suivantes.

« Samuel voulait “Les Ragondax” alors que j’étais plus pour “Furious Beauval !” mais c’était sans compter sur l’égo surdimensionné de Lionel qui insistait pour “Lionel & The Stooge” », raconte Anaïs, son ampli de basse à la main. « On a bien essayé de trouver un compromis », ajoute Samuel. « On a pensé à “Iron Days”, à “Zoo-zoo-top” … Lionel a proposé “Lionel & The Guys” mais on n’était pas convaincu ».

Rapidement, la situation s’envenime. Samuel tente d’arracher le clavier des mains de Lionel, occupé à taper “Lionel & The Queens” dans le champ réservé au nom malgré les protestations d’Anaïs. En guise de réponse, le guitariste lui répond par un violent coup de coude envoyant valser le batteur dans ses percussions et écrasant au passage ses baguettes qui se brisent en deux sous l’effet du choc.

« Samuel est devenu complètement ouf »

« Samuel est alors devenu complètement ouf », raconte Anaïs. « Il n’arrêtait pas de répéter : “Regarde ce que t’as fait ! Regarde ce que t’as fait !” en tenant ses baguettes pendant que Lionel en profitait pour taper un nouveau nom de groupe sur l’ordinateur ». Incapable de se contenir plus longtemps, le batteur se saisit de la Gibson de Lionel et la fracasse contre le mur provoquant l’ire du guitariste qui entreprend alors d’étrangler Samuel avec le fil de la pédale Wah-Wah Vox sous les yeux impuissants d’Anaïs.

Alertés par les cris et le vacarme à l’étage, les parents d’Anaïs ont heureusement mis un terme à la rixe entre les deux adolescents alors qu’ils étaient en train de copieusement s’insulter en répétant : « Tu te crois rock ? », « Tu te crois rock ? ». Le tout en brandissant respectivement la basse d’Anaïs et le synthétiseur réglé sur un son d’hélicoptère pour un ultime affrontement.

Interrogé sur la rupture et la suite de leurs projets respectifs, les trois adolescents ont émis des avis divergents, même si Samuel et Anaïs n’excluent pas de continuer l’aventure à deux, une fois la punition de leurs parents levée. Quant à Lionel, sa réponse ne se fait pas attendre : « C’est un mal pour un bien, je pense que mon talent explosera mieux avec une carrière solo », a-t-il ainsi confié avant d’ajouter qu’il avait déjà une nouvelle idée de nom d’artiste gravitant autour du prénom Lionel.

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité

44 avis éclairés

88

MimiAuch 10/04/2017

C’est un peu long, mais ils auraient pu choisir Ondiraiksatgen2marchédanlabou, en hommage au bienfaiteur du Loir-et-Cher.
Au fait, vous connaissez le premier groupe des années 150 (70 + 80) ?
https://www.youtube.com/watch?v=JpNpRkl09Hw

66

DuckySmokeTon 10/04/2017

Conseil au jeune rockeur: ce qui fait la notoriété dans ce milieu c’est pas un nom ou le style musical, mais le total look.
Alors oublie laides zibelines réservées à des pèdes moches, évite nylon ou tenues de fofolles au raz.
Pars sur un dress code chaussettes noires, slip neutre, cardigan couture et bijou assorti.
Dans ta penderie sept pulls tu as, et surtout à chaque concert mets ton lycra.

74

JadotA 10/04/2017

C’est comme Johny qui s’est fait à l’idée de s’appeler vacances.
Il a divorcé de Sylvie Vatan.

83

Borniol 10/04/2017

Ces gens ont visiblement les cheveux lavés, impossible de faire du rock avec les cheveux propres, ça ne sonnerait pas pareil. Ce n’est donc pas crédible.

    79

    Matournay Jérémie 10/04/2017

    Après « Ten Years After », les trois moustiques en question peuvent tenter « After Shave The Couine » sans problème.

    78

    jéglisséchef 10/04/2017

    S’ ils ont les cheveux sales, ils ont un nom tout trouvé : « les Lousers ». A conditions de joues des mélodies lentes, qui ne fassent pas tiquer.

      88

      Chloé 10/04/2017

      Et sinon les tiens tu les a perdu à force de faire du headbanging?

68

Gros Tonio 10/04/2017

« Les Barbus », c’est pas trop rasoir comme nom.

    80

    Gros Tonio 10/04/2017

    En même temps, ça fait un peu suce pet.

        82

        Gros Tonio 10/04/2017

        En même temps. C’est pourtant clair.

    56

    Matournay Jérémie 10/04/2017

    « Les Poilus » c’est plus tranché pour des mecs qui marnent à ce point.

67

Photo73 10/04/2017

Moi lui lui, c’est bien comme nom.

74

jéglisséchef 10/04/2017

Bien fait pour leur gueule. Il n’avaient qu’à ne pas participer à la Rafle du Veld’HiV.

72

JB 10/04/2017

Perso, j’aime bien « Les Musclés ».
Mais je crois que çà a déjà été déposé à la SACEM.

    75

    Photo73 10/04/2017

    les Muses Clé (de sol, d’ut, de fa selon les goûts)

58

Jay Riencompris 10/04/2017

C’est mieux pour nos oreilles et pour la poésie en général. Sinon, le nom « Les C C Blondes » pouvait le faire.

75

JPH 10/04/2017

Pas tout jeunes les trois ados !
Au pif, comme ça ils auraient pu tenter « les trois barbus » voire « The three bearded. »
Félicitation aux stagiaires pour avoir travaillé vite et à bon compte, par exemple en utilisant cette magnifique photo qui pourra aussi bien être recyclée pour des articles « ils contemplent la fécondation des fleurs de cerisiers par des abeilles » ou « c’est avec bonheur qu’ils regardent pousser des pois de senteur » ou encore « leur commune coquine copine leur demande de poser pour la postérité avant de les remplacer. »

67

josy 10/04/2017

bin tamieu !!!! moi jaime pas bocout le hadrok que ils chantes avec la voie derayé et on conprent pas les paroles et avec les cheveu lont on sais pas ou es l’avant et l’ariere !!!!

79

Chloé 10/04/2017

Pas de lead Singer®… voilà pourquoi ils filent du mauvais coton.

68

Yvon-Noé Chevalier 10/04/2017

La basse c’est un instrument pour les filles.

    86

    Levi's Presley 10/04/2017

    Elle est téléphonée mais il fallait la faire.

70

Levi's Presley 10/04/2017

Plongée au cœur du réel. Ce reportage est saisissant de vérité.

83

Matournay Jérémie 10/04/2017

Les Rock Fort ! (le son moisi.)

104

King Julian 10/04/2017

C’est ça la Rock’n Roll attitude ! Aucune concession ! Bravo les gars !

    81

    Matournay Jérémie 10/04/2017

    Cherchez pas, à cet age-là ils sont mono-couche et ils s’en battent les rouleaux.

    47

    jésus cric 10/04/2017

    D’toutes façons, le temps de s’accorder, ils sont à la retraite. Autant qu’ils travaillent le break tout de suite, c’est mieux.

78

Hum 10/04/2017

Pas sûr que les deux derrières se soient séparés.

85

Floflo 10/04/2017

C’est laquelle Anaïs sur la photo?

    87

    Euneffé 10/04/2017

    C’est celle du fond, observez bien : sa barbe est plus courte

    82

    Chloé 10/04/2017

    C’est le poltergeist collé à la nuque du mec du milieu.

83

Manu 10/04/2017

Les Voix Rauques En Rolls, c’est bien.
#1

    74

    Hein 10/04/2017

    Les Rolls Ink Stones c’est pas mal aussi hein

      82

      Maître Folace 10/04/2017

      Les Hardes Rauques ?

        73

        Mireille 10/04/2017

        Les Furets.com. L’idée n’est pas de moi.

          75

          Mireille 10/04/2017

          Ou les Why Notes ?

          81

          Matournay Jérémie 10/04/2017

          The Ferret s !

          79

          Matournay Jérémie 10/04/2017

          Purpose Rain.

          73

          Chloé 10/04/2017

          Ze Band

          79

          Bibi 10/04/2017

          Crâneuse, moi aussi ze band mais ze ne vais pas le crier sur les toits … moi.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *