Pierre Moscovici veut établir une liste noire de tous les paradis fiscaux déjà connus depuis trente ans

52 Publié le 14/11/2017 par La Rédaction
Crédits :Sezeryadigar

A la suite des révélations concernant les Paradise Papers, le Commissaire européen aux Affaires économiques et financières Pierre Moscovici a décidé d’agir en exigeant une liste noire de tous les paradis fiscaux que tout le monde connaît depuis des décennies.

Même s’il a été « profondément choqué par ces révélations sur l’évasion fiscale » qu’il combat « depuis toujours », Pierre Moscovici est fermement décidé à s’attaquer de front à ce fléau. Et il entend bien ne faire de cadeau à personne en listant tous les coupables : « Cette liste noire sera sans concession et n’épargnera, hormis bien sûr le Luxembourg, absolument aucune zone géographique ! » a-t-il tempêté. Une fois cette liste noire établie, courant 2025 selon les prévisions des experts, l’ancien directeur de campagne de François Hollande prévoit de « lourdes sanctions si les pays mis en cause ne changent pas d’attitude à l’horizon 2050 ».

Une détermination sans faille

Pour être sûr de parvenir à ses fins, l’ancien ministre de l’Economie a déjà prévu toute une série de mesures pour faire pression sur les pays concernés par l’évasion fiscale comme « leur dire que s’ils ne se mettent pas en règle, ça va barder ». De son côté, Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, s’est dit « profondément attristé par ces affaires » et a appelé « tous les citoyens à réclamer plus d’Europe afin de protéger notre continent de l’évasion fiscale ».

Publicité
Publicité