Adrien Rabiot consent finalement à être suppléant « si Didier Deschamps demande pardon à genoux »

18 Publié le 24/05/2018 par La Rédaction
By Liondartois - Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=28578075

Adrien Rabiot est revenu sur sa décision ce matin et a déclaré daigner être suppléant « à condition que Didier Deschamps demande pardon à genoux ».

Adrien Rabiot a accepté de nous recevoir et de répondre à nos questions après s’être laissé embrasser la bague à son annulaire et nous avoir gentiment offert un verre de ses meilleures urines cuvée 2015. Au cours de cet entretien, le milieu de terrain du PSG a entrouvert la porte à Didier Deschamps. « Il n’y a que les Marseillais qui ne changent pas d’avis » a-t-il expliqué. « S’il demande pardon humblement, à genoux, et avec un maillot d’Adrien Rabiot sur le dos, nous tâcherons de nous raviser » a-t-il ensuite ajouté pendant que sa maman lui lavait les pieds avec du sang de Steven N’Zonzi.

« Ça peut arriver à tous les êtres inférieurs de se tromper »

« Adrien Rabiot n’est pas rancunier » a poursuivi le Parisien de 23 ans avant d’ajouter : « Il sait que ça peut arriver à tous les êtres inférieurs de se tromper ». « Comme Jésus ou Charlie Hebdo, nous avons simplement été victimes d’une injustice, à la seule différence qu’eux n’étaient pas aussi compétents que moi dans leur domaine » a déclaré l’international.

Puis celui-ci de conclure : « S’il le faut, Adrien Rabiot est prêt à intégrer la liste des tocards. À condition toutefois qu’il ne soit pas obligé de s’entraîner et qu’on enlève Lucas Digne et Moussa Sissoko, il a beau être conciliant, Adrien Rabiot a son honneur ! »

Publicité
Publicité